Basket Retrouvez toute l'actualité et les derniers résultats en Euromillions League

Le joueur du week-end: Mike Smith


Depuis un bon bout de temps, le Brussels était à l'agonie en championnat. Mais après cinq défaites consécutives, les joueurs de Laurent Monier ont trouvé les ressources pour s'imposer méritoirement face au deuxième du classement, les Giants d'Anvers (81-66). Une victoire qui s'est dessinée dans le sillage de Jeremy Simmons mais surtout de Mike Smith, véritable bourreau de ses anciennes couleurs. L'ailier américain s'est offert 29 points, 6 rebonds, 3 passes et 2 interceptions. Présent de la première à la dernière seconde, il permet de mettre fin à cette spirale négative avant le "Wilink Game" de vendredi prochain au Palais à 12 face à Alost.

© BELGA


Le match du week-end: Mons-Alost


Dans l'optique des playoffs et d'un éventuel avantage du terrain, cette confrontation avec les Okapis était très importante pour les Renards de Daniel Goethals. Pourtant longtemps aux commandes de la rencontre, les Montois ont malheureusement craqué dans le money-time, la faute à un Vernon Taylor innarêtable et auteur de 28 points à la mons.arena. Mais c'est surtout la mauvaise gestion de la fin de match qui a coûté la victoire (73-75) au BMH. Une défaite qui les éloigne très clairement de la quatrième place mais qui remet aussi un peu en danger leur cinquième place, eux qui sentent doucement dans leur dos le souffle de Limburg et de Willebroek. Néanmoins, mathématiquement, il n'y a rien de mal fait et tout reste encore possible, des deux côtés du classement.

© BELGA


Le chiffre du week-end: 14


Enfin! Après 14 revers consécutifs, les Liégeois ont mis fin à cette spirale noire en s'imposant de bien belle manière face à Willebroek (87-106) ce week-end. Bien emmenés par un Milos Bojovic des grands soirs (19 points, 8 rebonds, 6 passes et 5 interceptions), les joueurs de Laurent Constantiello ont su faire la différence au retour des vestiaires. Une deuxième mi-temps qu'ils remportent 33-54. Malgré tout, deux ombres au tableau: les blessures de Boris Penninck (visiblement pas trop grave) et de Terry Deroover (pour qui on craint une déchirure)!

© BELGA


La phrase du week-end


" Il heurte le basket belge. La manière dont il influence les arbitres, la manière dont il fait du cinéma sur le bord du terrain, c'est un exemple pathétique du basket belge!" Ces mots, ce sont ceux de Sébastien Bellin, le manager général du Spirou, à l'encontre de Dario Gjergja, l'entraîneur du BCO. Des propos qu'il a tenu publiquement, au micro de la télévision, à la mi-temps d'un Clasico facilement remporté par les Côtiers sur le terrain (88-63). Dans la foulée, les dirigeants ostendais ont réagi, se disant choqués par de tels propos. Si Charleroi et Ostende devaient encore se croiser cette saison en playoffs, on imagine aisément que la tension sera importante sur le terrain, mais également en coulisses.

© BELGA


Les résultats du week-end


Louvain - Limburg: 60-86
Ostende - Charleroi: 88-63
Mons - Alost: 73-75
Willebroek - Liège: 87-106
Brussels - Anvers: 81-66

Le classement


1) Ostende (23-3)
2) Alost (18-9)
3) Anvers (18-8)
4) Charleroi (17-9)
5) Mons (13-13)
6) Limburg (12-14)
7) Willebroek (11-15)
8) Brussels (8-19)
9) Liège (6-20)
10) Louvain (5-21)

La prochaine journée


Charleroi - Willebroek (Mercredi à 20h30)
Brussels - Alost (Vendredi à 20h30)
Limburg - Mons (Vendredi à 20h30)
Anvers - Louvain (Vendredi à 20h30)
Liège - Ostende (Vendredi à 20h30)

Willebroek - Charleroi (Samedi à 20h30)
Mons - Limburg (Samedi à 20h30)
Ostende - Liège (Dimanche à 15h)