Basket Retrouvez toute l'actualité et les infos de la dernière journée en Euromillions League


Le joueur du week-end: Hans Vanwijn

Dans le sillage d'un Akyazili meilleur marqueur (18pts) du match, les Giants d'Anvers se sont facilement imposés à Willebroek (71-93) pour la première d'Yves Defraigne sur le banc des Kangourous. Mais celui qui a fait forte impression côté visiteurs, c'est l'international belge Hans Vanwijn. Le longiligne pivot termine la rencontre avec 13 points au compteur en plus de 8 rebonds, 3 assists et 2 interceptions. Une feuille de stats bien noircie avec une belle évaluation globale de 25. Un succès qui permet aux Anversois de s'installer confortablement à la deuxième place du classement.


© BELGA


Le match du week-end: Louvain-Mons

Après sa qualification pour la finale de la coupe de Belgique (au détriment du Spirou) et une belle victoire en coupe d'Europe qui permet d'entretenir l'espoir d'une qualification, les Montois se déplaçaient en confiance (mais fatigués) chez la lanterne rouge du championnat: Louvain. Encore en lice sur les trois tableaux (championnat, coupe de Belgique et coupe d'Europe), les Renards sont arrivés au SportOase particulièrement fatigués. Tout le contraire de Louvain qui, avec l'arrivée d'Eddy Casteels à sa tête, est dans une dynamique complètement différente avec une équipe totalement revigorée. Rapidement, les Louvanistes ont pris les commandes de la rencontre sans jamais les lâcher. Une victoire importante pour la lanterne rouge et une défaite au final assez logique pour les Montois qui accusent un peu le coup physiquement. D'ailleurs, à l'issue de la rencontre, Daniel Goethals, l’entraîneur du BMH, n'en voulait pas à ses joueurs et parlait d'une défaite liée au physique et à la fatigue mentale. Et le marathon n'est pas terminé pour les Renards qui jouent leur survie en coupe d'Europe ce mercredi en déplacement à Groningen.


© BELGA


Le chiffre du week-end: 38

Ce week-end, Ostende (1er) accueillait Alost (3e). On pouvait légitimement s'attendre à une lutte de haut vol entre les deux formations mais finalement, il n'en fut rien! En effet, le leader ostendais s'est une nouvelle fois montré intransigeant en limitant son adversaire à... 38 points! Soit moins d'un point par minute pour les Alostois qui n'avaient jamais été aussi limités offensivement depuis le début de la saison. Plus que jamais, Ostende s'impose comme l'ogre du championnat prêt à tout pour continuer à régner sur la Belgique.


© BELGA


L'info du week-end: Problème de salle pour le Brussels

Ce n'est pas nouveau, la salle du Brussels est loin d'être la plus grande du royaume et les infrastructures n'ont pas spécialement été pensées pour accueillir un club de D1 de basket. La PBL (Pro Basketball League) vient d'avertir le Brussels que la dispense temporaire dont il dispose en championnat en raison de la non-conformité de sa salle devrait être levée pour la saison 2019-20. L'épée de Damoclès est bel et bien agitée au-dessus de la tête bruxelloise. Sont visés ici le manque de places assises (il en faut un minimum de 2000) et l'absence de lignes exclusivement basket sur le parquet de Neder. Le règlement stipule qu'une période de deux saisons peut être accordée aux nouveaux arrivés de la PBL, hors le Brussels entame sa cinquième saison au plus haut échelon. En coulisses, certains acteurs du dossier devraient prochainement sortir du bois. Depuis plusieurs mois, les autorités publiques (la Ville de Bruxelles) plancheraient à la création d'un véritable Palais des Sports, un écrin de 3.000 places qui permettrait d'accueillir le basket mais aussi d'autres sportsindoor de haut niveau. Evoqué au départ, le site du Primerose a été abandonné pour celui de l'avenue de Madrid, sur le plateau du Heysel. Depuis leur accession en D1, les dirigeants de la capitale n'ont eu de cesse de toquer à la porte du politique concernant les infrastructures. L'année électorale et les pressions de la PBL pourraient booster le dossier.


© BELGA


La phrase du week-end

"Il n'y avait qu'une personne pour sauver un club comme Louvain, c'était Eddy." Louis Casteels était présent samedi pour le match de Louvain face à Mons et salue déjà la prestation de son frère qu'il voit comme le sauveur des Louvanistes.


© BELGA


Les résultats du week-end

Ostende - Alost: 69-38

Louvain - Mons: 79-66

Willebroek - Anvers: 71-93


Le classement

1) Ostende (17-0)

2) Anvers (12-4)

3) Alost (10-6)

4) Mons (9-7)

5) Charleroi (9-5)

6) Limburg (6-10)

7) Brussels (5-12)

8) Willebroek (5-12)

9) Liège (5-11)

10) Louvain (2-13)


La prochaine journée

Charleroi - Limburg (Mardi à 20h30)

Limburg - Liège (Vendredi à 20h30)

Mons - Willebroek (Samedi à 20h30)

Alost - Charleroi (Samedi à 20h30)

Anvers - Ostende (Samedi à 20h30)

Brussels - Louvain (Dimanche à 15h)