Basket Retrouvez toute l'actualité et les résultats du premier tour des playoffs en Euromillions League

Le joueur du jour: Chris Jones


Même s'il n'a pas réussi à offrir la victoire à son équipe, Chris Jones, le meneur américain du BMH, a été énorme lors de cette manche retour des quarts de finale des playoffs entre Mons et Alost. Le distributeur était dans tous les bons coups et termine d'ailleurs la rencontre avec 23 points (à plus de 80% de réussite), 8 assists, 2 rebonds et 2 interceptions pour une évaluation globale de 32. Pas suffisant néanmoins pour s'imposer dans cette manche retour à la mons.arena. Le meneur des Renards devra certainement reproduire une prestation identique mercredi pour permettre aux Montois de filer en demi-finale des playoffs... face à Ostende.

© BELGA


Le match du jour: Mons-Alost


Tout comme lors du match aller de samedi, cette manche retour s'est jouée jusqu'au bout du suspense sauf que cette fois-ci, la balle n'a pas tourné en faveur des Renards. Une équipe du BMH qui a eu du mal à rentrer dans la partie, rapidement menée par des Okapis en verve offensivement (17-31) dans le sillage d'un très bon Olivier Troisfontaines. Déjà dos au mur, les Montois montraient enfin un peu plus d'agressivité pour revenir dans le match grâce à Davis et Jones. Un feu de paille car au retour des vestiaires, le BMH sombrait et se voyait largué à 42-58. Mais comme toujours, les Renards n'ont rien lâché et ça a failli payer à la faveur d'un dernier quart-temps de fou. Jones et Lasisi sonnaient la révolte et le marquoir passait de 46-65 à 62-65! Tout restait à faire mais malgré plusieurs opportunités, les joueurs de Daniel Goethals n'arrivaient pas à passer devant leurs adversaires et s'inclinent finalement (80-82). La qualification se jouera donc au Forum d'Alost ce mercredi. Une victoire pour le BMH et c'est la demie face à Ostende. Une défaite et les Montois sont en vacances.

© BELGA


Le chiffre du jour: 62


La double confrontation entre le Brussels et Ostende n'a pas été aussi intense que la finale qui s'était déroulée l'année passée entre les deux mêmes équipes. Au total, l'écart sur les deux matches entre les deux équipes est de... 62 points! A chaque fois, les Bruxellois ont fait illusion pendant les dix premières minutes avant de sombrer face à l'armada des Côtiers qui filent en demi-finale où ils rencontreront le vainqueur de la belle entre Alost et Mons.

© BELGA


Le fait du jour: Le cas Jerime Anderson


Décidément, il n'y a qu'en Belgique où il se passe des choses incroyables. Lors de la rencontre entre Limburg et le Spirou de ce lundi soir, on a encore vécu une scène surréaliste. Après huit minutes de jeu, Jerime Anderson, le meneur carolo, monte sur le terrain mais rapidement le jeu est arrêté et les arbitres lui demandent de quitter le parquet. La raison? Visiblement, il n'est pas inscrit sur la feuille de match. Un fait contesté par les Carolos qui assurent avoir remis une feuille avec le nom de Jerime Anderson mais celui-ci aurait été barré par la suite pour une raison encore inconnue. Du côté de la table, on affirme qu'Anderson n'était pas inscrit sur cette feuille et que le coach Lynch l'a validé en la signant. Un imbroglio bien belge qui, finalement, n'a pas porté à conséquence. Si dans un premier temps, les dirigeants de Limburg avaient décidé de poser leurs réserves, ceux-ci sont revenus en arrière à l'issue de la rencontre qui s'est donc décidée... sur le terrain mais la décision finale aurait très bien être entérinée quelques heures plus tard... en coulisses!

© BELGA


Les résultats


Limburg-Charleroi: 73-80
Mons-Alost: 80-82
Brussels-Ostende: 63-84
Willebroek-Anvers: 65-95

Le programme


Alost-Mons (Mercredi à 20h30 pour la belle décisive)

Le tableau des playoffs


Anvers-Charleroi
Ostende- Alost ou Mons