Basket Les Carolos ont commencé leur campagne européenne de manière sérieuse en l'emportant sur le terrain de Pardubice (75-92).

Le Spirou n’a pas eu besoin de sortir un gros match pour remporter son premier match européen de la saison sur le terrain de Pardubice. Face à une opposition tchèque pas très relevée, les Carolos ont profité du dernier quart-temps pour accélérer et prendre une sérieuse option sur la qualification pour les poules de la Fiba Europe Cup.

La seule véritable alerte subie par la formation belge a eu lieu en tout début de rencontre lorsque les hommes de Brian Lynch ont encaissé un 10-1 d’entrée de jeu. La montée de Ioann Iarochevitch à la place d’Amaury Gorgemans, auteur de deux fautes et de deux pertes de balle en deux minutes à peine, rassura cependant très vite le coach américain. L’intérieur belge inscrivait huit points dans le premier quart et replaçait presque à lui seul le Spirou sur les bons rails.

Devant à la mi-temps (37-41), le Spirou pouvait aussi compter sur le bon placement de Fusek sous les anneaux et sur l’efficacité offensive du duo Grant-Thomas en périphérie pour gérer la partie et s’offrir une marge plus qu’intéressante en vue du match retour au Spiroudôme la semaine prochaine.

Fiche technique

Pardubice : 28 sur 78 (8x3); 11 lfs sur 14; 43 rbs; 20 ass; 21 fts.

Walker 7, BURNETT 14, PANDULA 9, MARTIN 12, NECAS 7, PULPAN 7, Svrdlik 2, Formanek, Kohout 5, Potocek 9, Kent 3, Svoboda.

Charleroi : 32 sur 63 (8x3); 20 lfs sur 30; 43 rbs; 27 ass; 18 fp.

Libert 4, Fusek 11, Iarochevitch 12, Delalic 0, MARNEGRAVE 2, TUTTLE 7, THOMAS 22, Gibbs 15, GORGEMANS 1, Casero 0, Demirtas, GRANT 18.

Quarts : 16-19, 21-22, 21-17, 17-34.