Basket

En quelques jours, le meneur de Boston, Isaiah Thomas, a gagné le respect de tous.

Respect ! C’est peut-être le mot qui sied le mieux au meneur des Celtics, Isaiah Thomas. S’il ne mesure que 1m75, son cœur, lui, culmine bien au-delà des géants qui évoluent en NBA. Si sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille, c’est un drame qui l’a touché à la veille du début des playoffs. Alors que Boston s’était arraché pour chiper la première place à l’Est aux Cavs, il apprenait le décès de sa sœur, Chyna, victime d’un accident de voiture.

Un coup dur qui a marqué le monde du sport mais qui a mis en évidence un petit bonhomme au cœur énorme. À fleur de peau, prêt à éclater en sanglots sur le parquet, IT4 a tenu à rendre hommage à sa sœur, elle qui n’aurait pas voulu qu’il fasse l’impasse sur un match. Une rencontre qu’il termine avec 33 points, insuffisant pour obtenir la victoire mais amplement suffisant pour gagner le respect de tous !

"Mentalement, je ne suis pas là. Je me nourris de ce que mes coéquipiers peuvent me donner. Être ici, j’imagine que ça m’aide à rester sain d’esprit. Ça me donne une certaine sensation de normalité dans cette période difficile", expliquait-il à l’issue du match.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.