Basket Après avoir éliminé Mons, les Okapis se frottent au sextuple champion de Belgique.

C’est déjà parti pour les demi-finales de playoffs. D’un côté, le Spirou Charleroi tentera d’imposer son jeu à Anvers. De l’autre, Alost essayera de causer des problèmes au BC Ostende, en quête d’un septième sacre consécutif.

Ostendais et Alostois ouvreront donc le bal des demi-finales ce vendredi soir au Versluysdôme. Les hommes de Dario Gjergja sont évidemment les grands favoris. Mais Jean-Marc Jaumin veut tout de même y croire et jouer crânement sa chance. "Nous sommes prêts pour vendredi, assure le mentor des Okapis. Nous irons là-bas avec simplement la conviction que nous pouvons les battre."

Cette saison, les Alostois ont déjà prouvé à plusieurs reprises qu’ils étaient capables de battre le BCO. "Nous avons affronté Ostende à quatre reprises, poursuit Jean-Marc Jaumin. Trois fois, nous avons été en position de gagner. La première fois, nous avons perdu de 2 points (88-90, la deuxièmefois c’est vrai qu’ils nous ont écrasés (69-38) puis ça a été beaucoup plus difficile pour eux lors du troisième match (79-73)."

Lors de la quatrième confrontation, Alost avait fait encore mieux en venant à bout des Côtiers (90-67). "Nous irons donc là-bas en sachant que nous pouvons prétendre à quelque chose, notamment dimanche à domicile où j’espère que la salle sera pleine."