Basket Après à peine trois mois de compétition, voici les joueurs qui sortent du lot. Simmons, Tatum…

La course au titre de meilleur rookie de l’année semble assez indécise cette saison même si deux prétendants semblent se détacher. Le premier, Ben Simmons (Philadelphie) est considéré comme un rookie même s’il n’a pas été drafté en 2017. En cause : une blessure qui l’a tenu écarté des terrains la saison passée. Mais pour sa première, il épate la galerie tant son jeu est atypique. Avec 16,8 points, 8,7 rebonds et 7,6 passes, il pose de gros problème aux défenseurs, lui qui est capable de jouer à toutes les positions. Son plus grand rival est le numéro 2 de la dernière draft : Jayson Tatum. L’ailier des Celtics a bien profité de la blessure d’Hayward pour faire son trou et être décisif… au sein de l’une des meilleures franchises de la saison. Au niveau des mentions, Donovan Mitchell (Utah) est la bonne surprise du chef tout comme Kyle Kuzma (Lakers) que l’on n’attendait pas aussi influent.

La guerre… sous l’anneau
(...)