Basket

Le meneur de 19 ans a signé pour quatre saisons à l'University of Texas Arlington.

Après Manu Lecomte, Ayoub Nouhi pourrait bien être la nouvelle pépite du basket-ball belge. Il prend en tout cas la même direction que son aîné puisque le jeune Bruxellois de 19 ans (1,96m) évoluera lors des quatre prochaines saisons à l'University of Texas Arlington (NCAA1). Sa nouvelle équipe, les Mavericks, fait partie de la Sun Belt Conference. Le Belge jouera dans une salle qui comporte 7.000 places, soit l'équivalent de deux fois la salle de Mons-Hainaut. 

Ayoub Nouhi ne cesse de crever l'écran sur la scène internationale depuis quelques mois. En juillet 2017, il a mené la Belgique jusqu'au sacre de champion du Monde de 3 contre 3 en catégorie U18, qualifiant par la même occasion son pays pour les Jeux Olympiques de la jeunesse. Quelques semaines plus tard, il quittait le centre de formation AWBB de Jambes pour rejoindre les Canaries et un centre de formation spécialisé dans le développement de jeunes basketteurs.

Cet été, le meneur a une nouvelle fois fait parler de lui en rejoignant l'équipe nationale belge senior de 3 contre 3. Aux côtés de pros que sont Randy Oveneke, Stéphane Moris et Wen Mukubu, il a même qualifié la Belgique pour les championnats d'Europe de la discipline. 

La progression d'Ayoub Nouhi est fulgurante. L'étape suivante était donc logiquement de rejoindre une université de NCAA. A 19 ans, Ayoub se rapproche encore un peu plus de son rêve d'un jour évoluer en NBA. Les Mavericks d'Arlington ont récemment sorti un joueur NBA : Kevin Hervey a été drafté le mois dernier par les OKC Thunder. Ayoub Nouhi tentera à coup sûr de marcher sur ses traces.