Basket

Le Top, le flop, le chiffre, le Facteur X et la leçon à retenir, voici notre analyse du match

Peut-on vraiment parler d’un match entre Alost et Charleroi ce lundi ? Si la rencontre n’avait aucun intérêt pour le classement final, cela s’est également ressenti sur le terrain où le Spirou, qui s’est volontairement privé de Tuttle, Thomas et Marnegrave, n’avaient pas fait le déplacement au Forum pour la victoire.

Le Top : Dorian Marchant

< 7 points (1/4), 3 rebonds, 2 assists, 1 interception et 6 fautes provoquées

Difficile de vraiment sortir un Top de cette rencontre côté spirou mais on notera tout de même la belle combativité et l’activité débordante de Dorian Marchant. Avec 25 minutes passées sur le parquet, l’ailier sambrien a été l’un des seuls joueurs à prendre ce match au sérieux. Pénétrations, grosse défense mais surtout beaucoup d’envie, voilà ce que l’on peut retenir de la prestation de l’ancien Giant qui a été le plus actif ce lundi en fin d’après-midi.