Basket Les filles de Philip Mestdagh pointent aujourd'hui à la 16e place, elles qui étaient encore 28e avant le début du Mondial!

Il y a quelques jours, les Belgian Cats ont fait rêver toute la Belgique pendant le mondial de basket qui s'est déroulé à Tenerife. Après un premier exploit en phase de poule et une magnifique victoire au bout du suspense face à l'Espagne pour s'offrir la première place du groupe, les filles Philip Mestdagh, emmenées par un trio Mestdagh-Meesseman-Allemand, ont sorti la France en quart de finale pour s'offrir une demie de prestige face aux Etats-Unis de Diana Taurasi notamment. Au cours de cette rencontre, les Belgian Cats ont fait plus que se défendre, restant au contact à la pause. Par contre, en deuxième mi-temps, le rouleau compresseur américain s'est mis en route pour faire chuter la Belgique.

Dans le match pour la médaille de bronze, les Cats ont une nouvelle fois offert une superbe opposition à l'Espagne, qui, pour rappel, évoluait à domicile, même si ce ne fut pas suffisant pour remporter une breloque. Une première campagne mondiale qui est déjà à classer parmi les grands crus et d'ailleurs, cela se récent officiellement également.

© BELGA


En effet, le dernier ranking mondial vient d'être publié par la Fiba. Sans grande surprise, à la première place, on retrouve les championnes américaines, suivies de l'Espagne et de l'Australie qui grimpe d'une place pour monter sur le podium. Mais la deuxième plus grosse progression est à mettre à l'actif des Belgian Cats qui font un bond de 12 places, passant de la 28e à la 16e place mondiale. Une belle reconnaissance pour les filles qui, pendant toute la compétition, on développé un jeu attractif, collectif et tellement beau à voir.

Et pour une nouvelle fois prendre toute la mesure de l'exploit qui a été réalisé par les Belgian Cats, durant le tournoi, elles ont donc affronté la première nation mondiale (les USA), la deuxième (l'Espagne) avec une victoire, la quatrième (La France) qu'elles ont battu et la dixième équipe mondiale (le Japon) qui a battu les Cats après prolongation. Seul Porto Rico n'apparaît pas dans le Top 20. Chapeau les filles!