Basket

Les Carolos ont fait douter Murcie et peuvent nourrir quelques regrets.

Une fois encore, il n’a pas manqué grand-chose au Spirou pour renverser la vapeur. Au terme d’une course-poursuite presque parfaite, les Carolos échouent de peu malgré la victoire (78-82) et peuvent nourrir quelques regrets car il y avait la place pour sortir Murcie et filer en Champions League.

Un temps mené de 15 points (44-29 à la pause), les joueurs de Brian Lynch n’ont jamais rien lâché et ont fait douter cette équipe qui a pourtant fini troisième de la dernière édition. Grâce à une défense de fer et une réussite retrouvée après une première mi-temps catastrophique (33 % de réussite aux tirs dont un 1/9 au périmètre), les Hennuyers ont changé la donne.

La folle remontée carolo débutait au retour des vestiaires par un 0-10 bien tassé en quelques minutes pour recoller à 44-39. Pourtant, les Espagnols ne paniquaient pas et repartaient de plus belle à 55-44. Dos au mur, le Spirou tentait le tout pour le tout… et ça payait. S’appuyant sur une défense très agressive, les Carolos étouffaient l’attaque de Murcie qui n’arrivait plus à trouver de panier facile. Une grosse défense qui permettait aux visiteurs de construire plus facilement en attaque… et d’égaliser à 64 partout à l’entame du money-time. Mieux même : le Spirou passait devant à 64-69 et n’était plus qu’à cinq petites unités de la qualification pour la Champions League (défaite 62-71 au match aller). La tension grimpait d’un cran et les Carolos se rapprochaient de l’exploit quand Linhart, d’un tir primé, faisait 70-77 à une minute du buzzer.

Malheureusement , dans la foulée, Doyle lui répondait d’un tir incroyable au périmètre qui mettait fin aux espoirs des visiteurs. Charleroi loupe donc de peu la Champions League malgré cette victoire à Murcie. Une victoire de prestige au goût amer pour les Carolos qui sont reversés en FIBA Europe Cup.


La feuille de match

Murcie : 22 sur 53 (7x3) ; 27 lf sur 35 ; 37 rbs ; 14 ass ; 21 fp. SOKO 10-8, Mutic (-), Duran 8-0, Urtasun 3-2, KLOOF 2-8, Martinez (-), Cate 4-0, DELIA 7-2, Tumba 0-0, ROJAS 2-1, Booker 2-0, DOYLE 6-13.

Charleroi : 30 sur 63 (9x3) ; 13 lf sur 23 ; 32 rbs ; 15 ass ; 31 fp. HUNT 3-9, LIBERT 2-3, Hervelle 5-7, Linhart 4-7, Marnegrave 0-0, Demirtas 2-0, FORD 2-3, Penninck 1-0, Katic 0-6, MARCHANT 2-2, Mobley 6-8, HAMMONDS 2-8.

Les QT : 19-13/25-16/15-19/19-34.