Basket

Le meneur de 36 ans devra d'abord pallier l'absence de Domien Loubry

Les choses bougent au Brussels. La blessure de Domien Loubry a eu pour conséquence rapide – et assez logique – l’engagement de Lionel Bosco. Le contrat du meneur belge porte sur deux mois (jusque fin décembre) dans un premier temps mais les parties ne s’interdisent certainement pas de le prolonger au-delà.


Lionel Bosco – qui portera pour l’occasion son huitième maillot différent parmi l’élite - était encore l’un des meilleurs joueurs de Mons la saison dernière mais n’avait pas été prolongé à l’entre-saison par les Renards. De manière assez surprenante après une carrière aussi riche, il n’avait suscité l’intérêt d’aucun autre club de l’élite et entretenait seul sa condition tout en évoluant à Huy en division régionale.

On a aussi appris dans les coulisses bruxelloises que le départ de l'ailier lituanien Martiulonis est maintenant réglé financièrement. De quoi permettre une finalisation sans doute assez rapide du dossier de recrutement de Mike Smith (Ex-Liège, Mons et Anvers) qui devrait donc rejoindre la capitale dans les prochains jours.