Basket Les Renards affrontent Reykjavik au 1er tour qualificatif de la FIBA Europe Cup.

Ce soir, à 21 heures, les Renards new-look menés à la baguette par Daniel Goethals entament officiellement leur saison européenne. Si le championnat reprendra le week-end prochain avec un choc à la Mons Arena face au champion en titre ostendais, les Montois vont d’abord un peu voyager et voir du pays.

Cap sur l’Islande pour y affronter le champion national, Reykjavik, dans le cadre du premier tour qualificatif pour la prochaine FIBA Europe Cup. Une 22e campagne européenne que les dirigeants montois abordent avec ambitions. "Ce déplacement en Islande représente notre 198e match européen de notre histoire, ce qui nous classe d’ailleurs parmi le Top en Belgique", note Thierry Wilquin, le manager des Renards.

Mais cette nouvelle version montoise est ambitieuse et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. "Nous avons des ambitions sur la scène européenne. Il y a une longue tradition à ce sujet à Mons et si certains s’inquiétaient de ne pas nous y voir cette saison, nous y sommes arrivés tout de même. Notre objectif est clair : on veut se qualifier face aux Islandais mais surtout, on veut participer à la phase de poule."

En cas de qualification face à Reykjavik, les Montois auraient la chance de fêter leur 200e match européen face aux Bulgares de Beroe. Mais avant de penser à cela, il faudra prendre cette rencontre face au champion islandais avec beaucoup de concentration et de sérieux.

Un premier vrai test pour Daniel Goethals et son nouveau groupe qu’il a presque façonné de ses mains. La saison est officiellement lancée pour des Montois ambitieux et revanchards par rapport à la saison dernière.