Basket

Après l'annonce d'un accord avec les Bulls pour mettre un terme à son contrat, Dwyane Wade s'est exprimé dans le Chicago Tribune afin d'expliquer les raisons de son choix. 

Alors qu’il avait fait jouer sa clause en début d’été pour toucher 24 millions de dollars et jouer une deuxième saison à Chicago, le triple champion NBA a finalement décidé de se remettre sur le marché, empochant au passage un beau chèque de 16 millions.

"Je me suis simplement dit que c'était un moment de ma carrière auquel je voulais encore jouer le titre", a déclaré le joueur de 36 ans. "Venir à Chicago l'été dernier était une chance unique pour moi d'évoluer dans ma ville natale. On ne peut même pas dire que nous n'avons pas du tout répondu aux attentes puisque nous avons joué les playoffs. Les dirigeants ont maintenant décidé de prendre une autre voie et je la respecte."

Mais avec les départs de Jimmy Butler et Rajon Rondo, Dwyane Wade ne se voyait sans doute pas rester chez les Bulls juste pour encadrer les plus jeunes. Dans quelques heures, il sera donc officiellement 'free agent' et pourra alors choisir sa nouvelle destination. Plusieurs franchises sont évidemment sur le coup comme San Antonio, Miami, Cleveland et Oklahoma City. "Il y a quelques endroits que je regarde", a encore précisé Dwyane Wade . "Pour moi, l’essentiel est d’avoir un rôle qui me correspond. Je pense que je peux encore jouer."

Un retour à Miami, avec qui il a été sacré champion en 2006, 2012 et 2013, ne semble pas improbable et une certain lien sentimental pourrait jouer en faveur de la franchise floridienne. Mais ses chances de briguer une quatrième bague seraient évidemment plus élevées ailleurs.

À OKC, il serait associé à Russell Westbrook, Paul Georges et Carmelo Anthony, l'un de ses grands amis. De quoi faire saliver les fans, sur papier en tout cas... Ou alors, il pourrait rejoindre son autre ami LeBron James, avec qui il s'est durement entraîné récemment, du côté de Cleveland. Son duo avec James avait bien fonctionné à Miami et son arrivée, en plus de celles de Thomas et Rose, renforcerait encore un peu plus le backourt des Cavs. Autre possibilité : les Spurs de San Antonio où Gregg Popovich serait prêt à lui offrir un dernier beau challenge.

Il y a donc l'embarras du choix pour Dwyane Wade, qui sort d'une saison à 18,3 points, 3,8 passes décisives par match, son plus mauvais bilan depuis ses débuts pro. Réponse dans les prochains jours...