Basket

Le pivot australien Andrew Bogut, champion NBA avec les Golden State Warriors en 2015, a annoncé dimanche soir son retour sur les parquets de son pays d'origine, aux Sydney Kings, où il a décidé de rester pour être aux côtés de sa femme enceinte.

L'intérieur de 33 ans, aux treize saisons dans la ligue nord-américaine de basket, a publié une photo de lui dans son nouveau maillot sur les réseaux sociaux.

Les Kings ont indiqué lundi dans un tweet avoir "transmis à la NBL (organisatrice du Championnat australien) les papiers nécessaires" pour valider le contrat de Bogut, dont la durée n'a pas été précisée.

Sans équipe depuis son départ des Los Angeles Lakers en janvier, Bogut avait annoncé en mars qu'il ne rejouerait pas en NBA cette saison pour rester auprès de sa femme enceinte de leur deuxième enfant, précisant que sa grossesse "était à très grand risque" et qu'elle "ne pouvait pas voyager vers les Etats-unis."

Il avait toutefois assuré qu'il reviendrait en NBA dès la saison prochaine.

Premier Australien à avoir été choisi en première position de la draft, en 2005, Bogut a passé sept ans aux Milwaukee Bucks (2005-2012) avant de rejoindre les Warriors (2012-2016) où il était le pivot titulaire lors du sacre en 2015.

Il a débuté la saison 2017-18 avec les Lakers, avec des moyennes de 1,5 point et 3,3 rebonds pour neuf minutes de jeu par match, avant d'être libéré de son contrat.