Basket

LeBron James va devoir réaliser un nouveau miracle s'il veut disputer sa huitième finale consécutive dans le championnat nord-américain de basket NBA. "King James", malgré 26 points, 10 rebonds et 5 assists, n'a pas réussi à porter Cleveland vers la victoire, mercredi lors de la 5e manche de la finale de la Conférence Est.

Boston s'est facilement imposé dans son Garden 96-83. Les Celtics mènent la série 3 victoires à 2 et ne sont plus qu'à un succès de la finale. Pour se qualifier les Cavaliers vont devoir gagner les deux derniers matchs et notamment le second à Boston où les Celtics viennent d'aligner un 10e succès consécutif au cours de ces playoffs.

Mercredi, le collectif de Brad Stevens a prévalu malgré une adresse en panne (36,5% de réussite). Au milieu de celui-ci le rookie Jayson Tatum, 20 ans, a confirmé son énorme potentiel (24 pts, 7 rbs, 4 ast, 4 steals). Un autre jeune, Jaylen Brown (21 ans) en a ajouté 17. De quoi faire oublier l'absence de Kyrie Irving, le meneur All-Star.

En face, derrière James, seul Kevin Love a franchi la barre des 10 points (14). La réussite à 3 points (9/34 dont 1/6 par James) n'était pas au rendez-vous. Autant dire que la défense bostonienne (10 interceptions, 45 rbs à 39 et 15 pertes de balle à 8 dont 6 rien que pour James) a fait du bon boulot.

Boston s'est rapidement rassuré pour boucler la première période avec un bel avantage au marquoir 32-19. L'équipe locale a ensuite réussi à gérer son avantage.

Les Celtics, équipe la plus titrée de l'histoire de la NBA (17), peuvent accéder à la 22e finale de leur histoire dès vendredi à Cleveland ou dimanche à Boston, huit ans après la dernière perdue (4-3) contre les Los Angeles Lakers.

Le vainqueur de ce duel sera opposé au champion en titre Golden State ou à Houston, meilleure équipe de la saison régulière. Warriors et Rockets sont dos à dos deux victoires partout avant le 5e match jeudi à Houston.