Basket

Boston a décroché mercredi le dernier billet pour les demi-finales du Championnat NBA en battant Philadelphie 114 à 112.

Les Celtics ont remporté leur série du 2e tour quatre victoires à une et seront opposés en finale de la conférence Est, à partir de dimanche, aux Cleveland Cavaliers de LeBron James.

Boston a souffert face aux Sixers qui n'avaient plus le droit à l'erreur, mais la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA est restée invaincue devant son public depuis le coup d'envoi des play-offs.

La rencontre a été indécise jusqu'au bout, puisque Philadelphie était en tête 109 à 107 à 90 secondes de la sirène.

Mais une interception d'Al Horford devant Dario Saric et un panier de Jayson Tatum ont permis à Boston de passer en tête, tandis que le pivot camerounais de Philadelphie Joël Embiid gaspillait deux occasions de panier en fin de match. Embiid a fini la rencontre avec 27 points, tout comme Saric.

Du côté de Boston, privé jusqu'à la saison prochaine de son meneur-vedette Kyrie Irving, Tatum (20 ans) a marqué 25 points et Jaylen Brown (21 ans) 24 points.

Boston est il capable de faire mordre la poussière à partir de dimanche à l'ogre LeBron James, peut-être plus fort que jamais à 33 ans ? Brad Stevens est conscient que son équipe ne partira pas favori face à Cleveland et pourrait avoir du mal à empêcher "King James" de disputer une huitième finale de suite.

Si Cleveland, qui a pourtant souffert au 1er tour contre Indiana (4-3), est le grand favori de la Conférence Est, la finale de la Conférence Ouest entre Houston et Golden State semble plus indécise et a des allures de finale NBA.

Les Rockets qui ont réussi la meilleure saison de leur histoire, disposeront, à partir de lundi, d'un léger ascendant. Mais Draymond Green ne panique pas: "Ils répètent depuis le début de la saison qu'ils ont construit l'équipe pour nous battre, c'est cool, l'heure est venue de jouer", a insisté le double champion NBA.