Basket

Avec les 40 points et 9 rebonds de Giannis Antetokounmpo, Milwaukee a bien cru infliger à Cleveland une deuxième défaite d'affilée en NBA. Mais une grosse performance collective a permis aux Cavaliers de se sortir de ce mauvais pas avec une victoire 124-119 (mi-temps: 65-67), mardi à la Quicken Loans Arena.

Il a en effet fallu les 32 points de Kevin Love, les 30 de LeBron James et les 20 de J.R. Smith notamment pour supplanter les Bucks et Antetokounmpo.

King James a d'ailleurs couvert d'éloges le jeune joueur (22 ans) originaire d'Athènes: "Il a attaqué non-stop tout le temps qu'il a passé sur le parquet. Il fallait mettre plusieurs joueurs en opposition face à lui et malgré ça, il était quand même capable de marquer".

Battus 117-115 dimanche à Atlanta par des Hawks qui occupent la dernière place de la Conférence Est, les finalistes de la saison dernière ont ainsi évité de justesse de sombrer et pointent au 9e rang de cette même conférence avec un bilan toujours négatif de 5 victoires pour 6 défaites. Milwaukee est 12e (4v - 6d).

A Washington, les Wizards se sont inclinés 99-113 (53-64) face à Dallas qui reste pourtant la plus mauvaise équipe de ce début de saison avec 2 victoires pour 10 défaites.

Autre surprise à Sacramento où les Kings ont infligé une défaite 94-86 (42-41) à Oklahoma City dont le tireur d'élite Russell Westbrook a été contenu à 20 points par une défense de fer. A l'issue de ce match, OKC (4v - 6d) est 12e de la conférence Ouest dont Sacramento est avant-dernier (2v - 8d).

A San Antonio, les Spurs ont dominé les Los Angeles Clippers, 120-107 (52-55) avec 25 points de LaMarcus Aldridge, 24 de Danny Green, 22 de Rudy Hall et 19 de Pau Gasol. San Antonio, 5e à l'Ouest, affiche un bilan de 7 victoires pour 4 défaites, tandis que les Clippers sont 9es (5v - 5d).

Les New York Knicks ont décroché une 6e victoire en dix matchs en battant Charlotte 118-113 (58-69) au Madison Square Garden.

Les Knicks (6v - 4d) sont 3es à l'Est à égalité avec Orlando, Toronto (119-114 contre Chicago) et Philadelphie, vainqueur 97-104 (44-46) à Utah Jazz grâce entre autres à 25 points (et 10 rebonds) du Croate Dario Saric, malgré l'absence du Camerounais Joël Embiid.

Le cinquième succès consécutif des Sixers qui n'avaient plus été à pareille fête depuis la saison 2011-2012, ni gagné à Salt Lake City depuis 2005 !