Basket Retrouvez toute l'actualité de la nuit en NBA

Le joueur de la nuit: LeBron James

On va finir par croire qu'on se répète jour après jour mais depuis le début des playoffs, LeBron James est tout simplement sur une autre planète. Chaque fois qu'il monte sur le parquet, c'est un régal pour les yeux et un cauchemar pour ses adversaires. Rien n'arrête le King et cette nuit, pour ce Game 4 face aux Raptors, il a à nouveau dégoûté Toronto. Avec 35 points (11/22 dont 5 bombes), 9 rebonds et 6 passes, LeBron James a été omniprésent pour donner un coup de balai à Toronto et passer en finale de conférence à l'Est sans avoir perdu la moindre rencontre! Cette nuit, le match a été un peu plus disputé qu'à l'habitude et le leader des Cavs a pu compter sur le soutien de Kyrie Irving (27 points et 9 passes) et de Kyle Korver (18 points dont 4 bombes) pour faire plier les Raptors qui sont désormais en vacances!

Le match de la nuit: Houston - San Antonio

Les Rockets n'avaient pas droit à l'erreur. Une défaite à la maison aurait très certainement condamné les Texans dans leur série face aux Spurs de San Antonio. Conscients de l'enjeu, les coéquipiers de James Harden n'ont rien laissé au hasard... en deuxième mi-temps. Si le match était serré à la pause, au retour des vestiaires, les Rockets ont fait ce qu'ils font de mieux: allumer à trois points. Au total, ce ne sont pas moins de 19 tirs primés qui ont été plantés dont 6 pour Eric Gordon, 4 pour James Harden et 3 pour Ryan Anderson. Une nouvelle fois, le barbu le plus célèbre de NBA a répondu présent au rendez-vous (28 points et 12 passes) et de manière étonnante, Houston a pu se reposer sur une excellente défense en provoquant 14 pertes de balle aux Spurs et en limitant Kawhi Leonard à seulement 16 unités. Les compteurs sont donc remis à zéro (2-2) avant un retour à San Antonio pour un Game 5 qui pourrait être un tournant dans cette série.



Le chiffre de la nuit: 26

Lors du premier quart-temps du troisième match, Washington avait déjà frappé fort avec un 22-0 d'entrée de jeu. Mais cette nuit, les coéquipiers de Bradley Beal et de John Wall ont encore frappé plus fort. Encore dans le coup à la pause, le retour des vestiaires a été compliqué pour les Celtics qui ont pris un.... 26-0 fatal et qui remet les deux équipes à 2 partout dans une série qui s'annonce longue et qui pourrait se jouer jusqu'au finish!



La phrase de la nuit

"Les Wizards sont très physiques. Les arbitres les autorisent à me retenir, m’agripper et autre. Dans le 3e quart-temps, je suis allé au sol cinq ou six fois. Je pense que je dois être arbitré d’une autre manière. Je ne dis pas que c’est la raison pour laquelle on a perdu. Mais je ne peux pas accepter le fait d’être tenu ainsi sur chaque action ou écran. Je ne shoote pas de lancers francs. Il faut que les arbitres sifflent." A l'issue du Game 4 de cette série entre Boston et Washington, Isaiah Thomas (Celtics) n'était pas heureux du traitement qui lui est réservé par les Wizards mais également par la manière d'arbitrer. Il estime tout simplement qu'il est mal-arbitré face au jeu très (trop) physique de Washington.



Les résultats de la nuit

Toronto - Cleveland: 102-109  (Cleveland remporte la série 4-0)

Washington - Boston: 121-102  (Boston et Washington sont à égalité 2-2)

Houston - San Antonio: 125-104  (Houston et San Antonio sont à égalité 2-2)