Basket Retrouvez toute l'actualité et le Top 5 de la nuit en NBA

Le match de la nuit: San Antonio - Houston

Alors que les Spurs doivent se passer de Tony Parker (genou), les Rockets de leur côté sont désormais privés des services de Nene, leur massif pivot brésilien, dont la saison s'est terminée à cause d'une déchirure à la cuisse. Cela n'a pas empêché les deux équipes texannes de se livrer un beau combat lors du Game 5. Les 33 points, 10 rebonds et 10 assists de James Harden n'ont cependant pas suffi à Houston pour venir s'imposer une deuxième fois à l'AT&T Center de San Antonio dans cette série très serrée. Les deux formations se sont rendues coup pour coup et l'écart n'a jamais dépassé les neuf unités. Gregg Popovich a pu compter sur Patty Mills (20 points) et Lamarcus Aldridge (18 points, 14 rebonds) pour épauler Kawhi Leonard (22 points, 15 rebonds). Les Spurs ont pourtant dû se passer de leur star, touchée à la cheville, dans les dernières minutes. Mais lorsque James Harden héritait du dernier shoot à trois points pour égaliser, c'est Manu Ginobili qui se montrait décisif en bloquant le tir du barbu le plus célèbre de la NBA. San Antonio l'emporte donc (110-107) et reprends les commandes de la série avant de se déplacer à Houston jeudi pour le Game 6.
 

Le joueur de la nuit: Manu Ginobili

A 39 ans, Manu Ginobili semble éternel. Avec 12 points, 7 rebonds et 5 assists en sortant du banc, l'ailier argentin a joué son rôle dans le Game 5 entre les Spurs et les Rockets. Mais 'El Manu' a surtout signé l'action décisive du match en contrant le dernier tir de James Harden au buzzer. "C’était très risqué. Mais c’était aussi risqué de le laisser shooter alors j’ai tenté ma chance. Nous avons dû sortir des actions inhabituelles et prendre des décisions inhabituelles ce soir", a -t-il commenté après le match. 
 

L'info de la nuit: Leonard touché au genou et à la cheville

C'est donc sans Kawhi Leonard que les Spurs ont dû négocier les dernières minutes de ce Game 5. Devant faire appel au kiné à plusieurs reprises à cause d'une gêne au genou droit, le All Star, également victime d'une petite entorse de la cheville dans le 3e quart, a finalement dû abandonner ses coéquipiers sur la fin. "C’est frustrant car je voulais jouer. C’est la cheville. C’est un peu douloureux mais mes coéquipiers ont été capables de l’emporter sans que j’ai besoin de revenir en jeu." Il a aussi précisé qu'il serait bel et bien prêt pour le Game 6. 
 

La phrase de la nuit

"C’est difficile d’y penser maintenant après la saison que nous venons de connaître. Aujourd’hui, c’est comme si j’attendais le prochain match, le prochain adversaire. Bien sûr que c’est terminé mais c’est difficile de passer à autre chose." Gordon Hayward, l'ailier All Star de Utah, qui peut choisir entre prester sa dernière année de contrat avec le Jazz ou devenir agent libre, a confié à la chaîne américaine ESPN qu'il n'avait pas encore pris de décision quant à son avenir.
© AFP


Les résultats de la nuit

San Antonio - Houston 110-107 (San Antonio mène la série 3-2)