Basket Retrouvez toute l'actualité et le Top 5 de la nuit en NBA

Le joueur de la nuit: Steph Curry

Pour cette première rencontre des finales de conférence à l'Ouest, Steph Curry a sorti son tablier de MVP. Alors que les Warriors étaient dans le dur, le cuisinier le plus célèbre de la NBA s'est mis derrière les fourneaux au troisième quart-temps en plantant 19 unités en 12 minutes. Shoots à mi-distance, lay-up et bien sûr trois points venus d'ailleurs, le meneur de Golden State s'est rappelé à ses meilleurs souvenirs, au grand désarroi des Spurs. Grâce à cette performance (bien aidé par la blessure de Leonard), les Warriors gardent l'avantage du terrain alors que Curry termine ce match avec 40 points au compteur (dont 7x3), 7 rebonds et 3 passes! Une prestation digne... d'un MVP.



Le match de la nuit: Golden State - San Antonio

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas passé loin pour les Spurs. Malgré l'absence de Tony Parker (out pour au moins six mois), les protégés du coach Popovich démarraient la rencontre à 200 à l'heure. Au repos depuis une semaine, les Warriors ont eu toutes les peines du monde pour retrouver le rythme. Leonard et Aldridge marchaient littéralement sur les Californiens et l'écart grimpait à +25 (46-21). A la mi-temps, les Spurs étaient encore à +20 (62-42). Tout roulait pour les Texans jusqu'à la blessure de Leonard qui retombait d'abord sur le pied d'un de ses coéquipiers avant d'aggraver sa blessure à la cheville suite à un contact avec Zaza Pachulia. Pour les Texans, c'était le début de la fin. Leonard de retour aux vestiaires, Steph Curry prenait feu et son duo avec Kevin Durant (34 points) était à la base d'une incroyable remontada qui se terminait au bout du suspense malgré un Manu Ginobili encore une fois héroïque (113-111). Les Spurs ne sont pas passés loin de l'exploit. Reste à connaitre la gravité de la blessure de Kawhi Leonard qui pourrait conditionner la suite de la série.



L'info de la nuit: la blessure de Kawhi Leonard

Personne ne peut l'affirmer mais une chose est certaine: sans la blessure de Kawhi Leonard dans le troisième quart, la physionomie de la rencontre aurait été totalement différente. Déjà out lors du Game 6 face aux Rockets, The Klaw en avait profité pour soigner sa blessure à la cheville. Mais cette nuit, la fatalité s'est acharnée sur le candidat MVP. Dans un premier temps, à la suite d'un tir primé, il reculait un peu trop et se tordait la cheville en marchant sur le pied de David Lee, son coéquipier. Malgré tout, le leader des Texans remontait sur le terrain avant une seconde chute fatale sur le pied de Zaza Pachulia dans le troisième quart-temps alors que les Spurs était à +23. Rentré au vestiaire en boitant, il n'est plus revenu sur le terrain et sa participation au Game 2 est plus qu'incertaine. Un nouveau coup dur pour San Antonio qui obligerait le coach Popovich a à nouveau trouver des solutions en interne pour ennuyer les Warriors.



Le chiffre de la nuit: 50.000

LeBron James va encore entrer un peu plus dans l'histoire en finale de conférence à l'Est quand il aura passé quatre petites minutes sur le terrain. En effet, à la moitié du premier acte, il aura passé 50.000 minutes sur un parquet NBA! Il deviendra le 18e joueur de l’histoire, mais surtout le plus jeune à 32 ans, à dépasser cette barrière. Le record absolu est détenu par Kareem Abdul-Jabbar avec 66.297 minutes!



La phrase de la nuit

" Dès qu’on peut entendre sa voix, ressentir sa présence, c’est très important. Il fait partie de notre groupe. Il est le leader de tout ça. Quand on le voit, ça nous donne un surplus d’énergie. C’était super d’entendre à nouveau sa voix." Absent depuis quelques matches, Steve Kerr, l'entraineur des Warriors, est descendu dans les vestiaires à la mi-temps pour rebooster son équipe qui était complètement à l'agonie. Et visiblement, ça a porté ses fruits. Du moins à en croire Steph Curry.



Les résultats de la nuit

Golden State - San Antonio: 113-111   (Golden State mène la série 1-0)