Basket

Golden State a renoué avec la victoire en s'imposant largement au Staples Center face aux Los Angeles Clippers, 113-141, lundi dans le championnat nord-américain de basket (NBA). Boston a mis fin à une longue série en s'imposant face à San Antonio pour la première fois depuis mars 2011 (108-94).

Au lendemain de sa défaite à domicile contre Detroit (107-115), les Warriors ont parfaitement réagi. Face aux Clippers, auteurs d'un bon début de saison (4 victoires en 5 rencontres), le champion en titre a réussi sa meilleure performance de la saison, marquant 141 points, dont 31 pour Stephen Curry, également auteur de 6 passes et 5 rebonds. Tous les joueurs inscrits sur la feuille de match ont marqué pour les Warriors. Golden (5 victoires en 8 matches) est 3e à l'Ouest derrière Memphis (5 victoires en 7 matches) et les Clippers (4 victoires en 6 matches).

Après six ans et demi d'attente, Boston a renoué avec la victoire contre San Antonio (108-94). Les Celtics restaient sur onze défaites consécutives contre les Spurs. Ils ont pu compter sur un Kyrie Irving inspiré (24 points, 6 assists) pour arrêter cette série.

Après un début de saison dramatique (deux défaites et la grave blessure de Gordon Hayward), les Celtics ont signé une cinquième victoire consécutive et prennent la tête de la Conférence Est. Les Spurs, privés de Tony Parker, Kawhi Leonard (blessés) et Manu Ginobili, laissé au repos, ont concédé trois défaites en quatre rencontres jouées à l'Est.

Philadelphie s'est imposé 107-115 à Houston grâce notamment à 24 points, 9 assists et 7 rebonds de Ben Simmons. Mené de 10 points à 8 minutes du terme, Charlotte a renversé la situation à Memphis (99-104). Malgré 36 points de Damian Lillard, Portland s'est incliné face à Toronto (85-99). Utah a pris la mesure de Dallas 104-89. Emmené par le trio Fournier-Vucevic-Simmons, auteurs de 20 points chacun, Orlando a dominé la Nouvelle-Orléans (99-115). Minnesota est venu à bout de Miami après prolongation (122-125). New York s'est joué de Denver (116-110) avec 38 points de Kristaps Porzingis (record en carrière).