Basket

Inspiré par les 36 points de James Harden, Houston a surclassé Minnesota 119 à 100 lundi et se retrouve à une victoire de la qualification pour les demi-finales des play-offs NBA de la Conférence ouest, tandis que Utah a pris un avantage certain en canalisant OKC (113-96).

Grâce à Harden, les Rockets ont notamment produit un troisième quart-temps époustouflant en marquant 50 points - un record de franchise. Dans cette avalanche de paniers, Harden a contribué à hauteur de 22 points et a une fois de plus renforcé son statut de probable MVP de la saison.

Cette victoire permet à Houston, qui a fini la saison régulière avec le meilleur bilan de la Ligue, de prendre l'avantage 3-1 dans ce premier tour. Harden et ses coéquipiers pourraient donc conclure la série dès mercredi à domicile.

Si la virtuosité de Harden dans le troisième quart-temps a évidemment été décisive, les Rockets peuvent aussi se féliciter de leur performance offensive collective qui a vu cinq joueurs terminer la rencontre avec 10 points ou plus.

Leur meneur Chris Paul a marqué 25 points, tandis qu'Eric Gordon en a inscrit 18 et Trevor Ariza 15. Le pivot Clint Capela a terminé avec 14 points et a également pris 17 rebonds au cours de ses 31 minutes sur le parquet.

"C'était un super (troisième) quart-temps pour nous", a réagi James Harden, satisfait. "Ça nous a donné la foi. Maintenant, on rentre à la maison et on finit le travail."

"Ça fait un peu peur ce qu'on est capables de faire quand on est à fond défensivement comme ça et que tout roule en attaque", a-t-il ajouté.

Côté Timberwolves, Karl-Anthony Towns a fini meilleur marqueur avec 22 points devant Jimmy Butler (19) et Derrick Rose (17).

Mitchell fait mentir son âge

Dans l'autre match de la soirée, Utah a fait un grand pas vers la qualification en s'imposant de manière convaincante à Oklahoma 113-96, à Salt Lake City.

Utah mène désormais 3-1 avant le match N.5 qui aura lieu à Oklahoma City mercredi.

Le rookie Donovan Mitchell, 21 ans, s'est montré déterminant pour Utah avec ses 33 points devant le Thunder de Russell Westbrook et Paul George.

L'international espagnol de Utah Ricky Rubio a salué la performance de Mitchell, qui a fait mentir son âge avec une performance pleine d'assurance.

"Il joue incroyablement bien", a déclaré Rubio. "On ne dirait pas du tout un rookie. C'est amusant à voir et c'est amusant de l'aider à s'améliorer."

Mais Rubio s'est également félicité de la défense collective montrée par son équipe qui a permis de maîtriser la puissance d'Oklahoma City.

Tous les joueurs du cinq de départ de Utah ont marqué 10 points ou plus et ont permis au Jazz de renverser la situation après un premier quart-temps en faveur d'OKC (30-24).

Côté Oklahoma, les 32 points de Paul George ont fait de lui le meilleur marqueur, alors que Westbrook a terminé avec 23 points et 14 rebonds. Carmelo Anthony a inscrit 11 points au cours d'une soirée où l'attaque d'OKC a été parfaitement canalisée.

"On joue en équipe", a ajouté Rubio."On a bien contenu le ballon ce soir, mais c'est la victoire qui est le plus important. On est là pour gagner des matches."