Basket

Le champion en titre Golden State n'a pas pesé lourd face à La Nouvelle-Orléans (119-100) lors du troisième match du 2e tour des play-offs NBA, vendredi.

Les Warriors, vainqueurs des deux premiers matches à domicile, mènent toujours, deux victoires à une, dans cette série qui se dispute au meilleur des sept matches, mais les Pélicans leur ont montré qu'ils n'avaient aucun complexe.

Sous l'impulsion de son joueur-vedette Anthony Davis (33 points et 18 rebonds), "NOLA" a distancé Golden State dès le premier quart-temps et n'a plus été inquiété.

Le meneur de La Nouvelle-Orléans Rajon Rondo a dominé les débats avec ses 21 passes décisives.

Pour son retour dans le cinq de départ de Golden State après cinq mois de pause forcée à cause d'une entorse au genou gauche, Stephen Curry n'a marqué que trois points dans le premier quart-temps.

Le double champion NBA, qui, remplaçant, avait marqué 28 points lors du match N.2, a fini la rencontre avec 19 points (9 sur 16 au tir).

Les Warriors étaient dans un mauvais jour au tir avec 38% de réussite (29% à trois points): Klay Thompson a marqué 26 points et Kevin Durant 22.

Le match N.4 aura lieu dimanche, à nouveau à La Nouvelle-Orléans.

Houston, surpris à domicile mercredi (défaite 116-108), a mis les points sur les i vendredi en corrigeant Utah dans sa salle (113-92) lors du troisième match.

Les Rockets ont repris l'avantage dans cette série qui se dispute au meilleur des sept matchs, et mènent deux victoires à une avant le match N.4 qui aura lieu dimanche, toujours à Salt Lake City.

James Harden et ses coéquipiers ont assommé d'entrée le Jazz avec un cinglant 17-5.

Ils ont bouclé le premier quart-temps avec 17 points d'avance (39-22) grâce à un collectif survolté à l'image du remplaçant Eric Gordon (25 points).

Dans le sillage de Harden (25 pts, 12 passes décisives), les Rockets, meilleure équipe de la saison régulière, ont continué sur ce rythme échevelé pour rallier les vestiaires avec 30 points d'avance (70-40).