Basket

Après un début de championnat parfait, traduit par quatre victoires, San Antonio a concédé un 4e revers consécutif jeudi dans le championnat NBA de basket. 

Les Spurs avaient la difficile mission d'accueillir les champions en titre de Golden State. Dans cette répétition de la dernière finale de la Conférence Ouest, les Texans pensaient avoir trouvé la solution. Mais après la pause, les quatre stars locales ont tout balayé. Résultat: un large succès au final des Warriors 92-112. Dans l'autre match de la soirée, Portland a émergé de justesse face aux Los Angeles Lakers 113-110 grâce à un panier à 3 points de Damian Lillard à 7/10e de seconde du coup de sirène final. Malgré les absences de Kawhi Leonard et Tony Parker, blessés, San Antonio s'est envolé pour mener 31-12 après 8:30 de jeu. Cet avantage de 19 points a fondu progressivement pour être réduit à 5 unités au repos (55-50). A la reprise, le "Big Four" de Golden State s'est mis au diapason. Klay Thompson a aligné 27 points, Kevin Durant 24, Stephen Curry 21 et Draymond Green 16. Les Warriors ont tourné à 51,8% de réussite aux tirs dont un 14/28 dernnière le cercle qui contraste avec le 7/24 des Texans dans cet exercice à distance.

Autre événement de la soirée, l'exclusion du coach de San Antonio Gregg Popovich pour deux fautes techniques. Son homologue, Steve Kerr, a bien failli suivre le même chemin des vestiaires après s'être emporté en première mi-temps.

Les Lakers doivent regretter le jour sans de leur nouveau meneur le rookie Lonzo Ball qui n'a pas marqué le moindre point et n'a donné que 4 passes décisives en 28 minutes de jeu. Ils ont aussi enregistré la blessure de leur ailier-fort Larry Nance Jr. Il s'est fracturé la main gauche et devrait manquer les prochaines semaines de championnat.