Basket Libre à la fin de la saison, le King a dévoilé qu'elles étaient ses quatre destinations favorites. Analyse!

Si Paul George et DeMarcus Cousins font aussi partie des grands noms qui devront négocier un nouveau contrat à l'issue de la saison, la réponse que tout le monde attend, c'est celle de LeBron James. Où va-t-il aller? C'est la grande question que tout le monde se pose et le King lui-même a donné un élément de réponse en dévoilant les quatre franchises où il se verrait bien l'année prochaine.

Cleveland Cavaliers

Avant de parler d'un départ, pourquoi ne pas parler d'une prolongation de contrat du King chez lui, dans l'Ohio, dans sa maison, c'est-à-dire aux Cavs? Lors de la trade deadline, les managers du club ont frappé un grand coup en donnant un important coup de balai dans l'effectif vieillissant et qui allait droit dans le mur. Exit les Derrick Rose, Iman Shumpert, Jae Crowder, Isaiah Thomas et Dwyane Wade. En contrepartie, les Cavs ont reçu de la jeunesse avec Rodney Hood, Jordan Clarkson et Larry Nance Jr. Sans oublier que Cleveland dispose toujours d'un premier tour de draft élevé cette année et qu'il pourrait donc ajouter encore une pièce jeune dans cet échiquier. Maintenant, de l'autre côté, il faut bien mettre en évidence que les relations entre LeBron James et  Dan Gilbert, le proprio des Cavs, ne sont vraiment pas bonnes. Malgré tout, l'avenir du King dans l'Ohio devrait se décider en juin, en fonction des résultats obtenus en playoffs.

Philadelphia Sixers


Ca, c'est le rêve d'une ville et de Joël Embiid qui a d'ailleurs commencé son opération séduction auprès du King depuis le All-Star Week-End. Une assocation Ben Simmons - LeBron James - Joël Embiid, à laquelle on peut aussi ajouter Markelle Fultz s'il se remet de sa blessure, a de quoi faire rêver. Et financièrement, ce n'est pas imposible non plus. Les Sixers devraient certes se débarasser de quelques contrats comme celui de JJ Reddick (très bon cette saison au passage), mais attirer LeBron James à Philly n'est pas impossible. Si tel devait être le cas, les Sixers passeraient directement de candidat aux playoffs à candidat au titre dès la saison prochaine. Paramètre important et non négligeable: Ben Simmons et LeBron James partagent... le même agent!

Los Angeles Lakers


Depuis le début de la saison, Magic Johnson s'efforce de liquider les gros contrats des Lakers pour faire de la place et attirer deux grosses stars cet été. Parmi celles-ci, les noms de Paul George mais bien évidemment, tout en haut de la liste, on retrouve un certain LeBron James. Financièrement, aucun problème. Le boss des Lakers pourrait offrir le max au King. Et sur le terrain, ce que Los Angeles produit ces dernières semaines semble être une opération séduction. Au plus bas il y a quelques mois, les jeunes Lakers prennent du galon et gagnent enfin des matches. Ajouter l'expérience de LeBron James aux côtés de talents bruts comme Lonzo Ball, Brandon Ingram et Kyle Kuzma, cela a du sens. Et puis, il ne faut pas s'en cacher: terminer sa carrière à Los Angeles, ça en séduirait plus d'un avec ce cadre de vie incroyable.

Houston Rockets


Enfin, dernière franchise évoquée par le King: les Rockets! Néanmoins, même si l'idée de rejoindre son ami Chris Paul et de former un trio incroyable avec James Harden, si Houston souhaite ajouter LeBron James dans son effectif, il va devoir faire des sacrifices en se séparant notamment de plusieurs joueurs dont Clint Capela, excellent cette année. Par contre, si jamais cela devait se faire, ce serait tout simplement énorme d'autant plus que pour le moment, les Rockets sont... premiers de la ligue!