Basket Retrouvez toute l'actualité et le Top 5 de la nuit en NBA

Le joueur de la nuit: LeBron James

Monstrueuse, historique,... les superlatifs manquent pour définir la nouvelle prestation stratosphérique de LeBron James face aux Pacers cette nuit. Au niveau comptable, il termine la rencontre avec un triple-double (41 points (14/27), 13 rebonds et 12 passes) pour un nouveau chef d'oeuvre. En état de grâce, il a permis aux Cavs de faire une remontada pour effacer un déficit de 25 points et s'imposer dans l'Indiana (114-119). " À chaque fois qu’il fait des choses incroyables, il est comparé à quelqu’un d’autre, à d’autres performances, explique son coéquipier Kyrie Irving. Mais ce soir, c’était… incroyable. Moins 25, réaliser le plus gros comeback en playoff. Un match à 40 points en triple-double, et la victoire, on prend !" Une performance qui permet au King d'entrer un peu plus dans la légende puisqu'il est devenu par la même occasion le troisième meilleur marqueur de l'histoire des playoffs en dépassant Kobe Bryant. Avec 5.669 points, il n'est pas loin de Kareem Abdul-Jabbar (5.762 points) et Michael Jordan (5.987 points), n°1 au classement.

Le match de la nuit: Memphis - San Antonio

Menés 0-2 face aux Spurs, les Grizzlies n'avaient plus droit à l'erreur pour leur retour dans leur antre cette nuit. Et on peut dire que les protégés du coach Fizdale ont réussi à redresser une situation bien mal embarquée il y a quelques jours. Bien emmené par un trio Marc Gasol (21 points, 6 rebonds), Zach Randolph (21 points, 8 rebonds) et Mike Conley (24 points, 8 passes) en feu, Memphis a réussi à s'imposer (105-94) contre San Antonio pour relancer l'intérêt de la série. " Cette victoire est importante car elle nous redonne complètement espoir, souligne Mike Conley. On est une équipe qui vit pour ces moments-là, on a besoin d’y croire, et cette victoire nous a démontré que c’était possible de les battre."



Le chiffre de la nuit: 27

Cette nuit, de retour à Milwaukee après avoir réussi à prendre un match à Toronto, les protégés du coach Kidd n'ont pas fait dans le détail. Une énorme victoire de 27 points (104-77) contre les Canadiens qui leur permet de confirmer cette victoire obtenue à l'extérieur dans un match qui a tourné à la démonstration. Il y avait d'ailleurs déjà 30 points d'écart... dans le deuxième quart! Le message est clair: Millwaukee n'est pas en playoffs pour faire de la figuration et entend bien créer la sensation de ce premier tour de playoffs à l'Est.



La phrase de la nuit

" C’est la première fois que nous sommes favoris dans une compétition où nous n’avons pas encore gagné, et ce sont des circonstances plutôt inhabituelles. Je pense simplement que le coaching n’est pas un problème, mais ce n’est que mon opinion, et tout le monde peut avoir la sienne. Je pense que Brad est un coach fantastique." Mené 0-2 face aux Bulls, Danny Ainge, le boss des Celtics, a montré tout son soutien à son coach, Brad Stevens, et croit encore à un retournement de situation dans cette série mal embarquée pour Boston.



Les résultats de la nuit

Indiana - Cleveland: 114-119

Milwaukee - Toronto: 104-77

Memphis - San Antonio: 105-94