Basket

Après les transferts, jeudi fut la soirée des résurrections: battus mardi à Toronto, les Celtics se sont un peu rassurés jeudi en s'imposant, après prolongations, face aux Washington Wizzards (110-104), tandis que Golden State a repris du poil de la bête après deux défaites, en battant Dallas 121-103.

Cette victoire permet à Boston de se maintenir à la tête de la Conférence Est en NBA, avec 40 victoires pour 16 défaites.

Les Celtics ont dû s'arracher pour vaincre les Wizzards, qui ne se sont pas laissés faire.

Boston a pu compter sur Kyrie Irving, qui a inscrit 28 points, tandis que Jaylen Brown a été l'auteur de 18 points.

Les Celtics restent toutefois toujours sous la menace des Raptors de Toronto (38v/16d), qui ont battu les Knicks de New York (113-88), handicapés notamment par l'absence de Kristaps Porzingis.

Toronto a lui signé sa quatrième victoire de rang face aux Knicks. Michael Besley, qui remplaçait Porzingis, a pourtant inscrit 21 points, mais cela n'aura pas suffi pour venir à bout des Canadiens, en pleine confiance.

Jonas Valanciunas, auteur de 18 points et 10 rebonds, et Pascal Siakam, qui a marqué 14 points, ont notamment permis aux Raptors de s'imposer.

Les Cavaliers de Cleveland pointent, eux, en troisième position, avec 31 victoires et 22 défaites. Ces derniers ont toutefois vu leur équipe en grande partie remaniée à l'issue de la fenêtre des transferts qui se terminait jeudi soir. Le meneur des Cavaliers Isaiah Thomas a notamment été transféré aux Los Angeles Lakers, accompagné de l'intérieur Channing Frye, en échange des jeunes pousses californiennes de 25 ans Jordan Clarkson et Larry Nance Jr, évoluant respectivement aux postes d'arrière et d'ailier fort.

Du côté de la Conférence ouest, Golden State, qui s'était incliné lors de ses deux dernières rencontres, s'est relancé en battant les Dallas Mavericks, lanterne rouge du classement.

De leur côté, les Portland Trail Blazers ont dû aller jusqu'aux prolongations pour vaincre les Charlotte Hornets (109-103).

Le match fut également très disputé à Orlando, où les Magic se sont finalement imposés (100-98) face aux Hawks d'Atlanta.

Les Lakers ont, eux, à nouveau battu Oklahoma (106-81), pour la seconde fois en cinq jours.