Basket

Les Houston Rockets ont été rachetés mardi par le milliardaire américain Tilman Fertitta pour 2,2 milliards de dollars (1,8 milliards d'euros), un montant-record pour une franchise du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA).

"Je suis vraiment honoré d'avoir été choisi comme le nouveau propriétaire des Houston Rockets", a indiqué Fertitta dans le communiqué officialisant l'opération.

"C'est un rêve devenu réalité", a poursuivi l'homme d'affaires qui vit dans la région de Houston et qui a fait fortune dans la restauration et les casinos.

"L'opération doit encore recevoir l'agrément du conseil des gouverneurs de la NBA", formé des propriétaires des autres équipes du Championnat, a ajouté l'équipe.

Le montant du rachat n'a pas été précisé par les Houston Rockets. La somme de 2,2 milliards de dollars est celle mentionnée par des sources proches du dossier à la presse américaine.

L'équipe était valorisée par la magazine économique Forbes à 1,65 milliard de dollars.

Son actuel propriétaire Leslie Alexander avait déboursé 85 millions de dollars pour acquérir l'équipe en 1993 et avait été préféré alors à Fertitta qui avait également fait une offre de rachat.

Houston a remporté deux titres NBA, en 1994 et 1995, et vient de réaliser une intersaison très ambitieuse en faisant signer un méga-contrat à sa star James Harden qui va toucher 228 millions de dollars au cours des six prochaines saisons, et en recrutant Chris Paul, en provenance des Los Angeles Clippers.

En 2014, Steve Ballmer, ancien patron du géant Microsoft, avait racheté les Los Angeles Clippers pour deux milliards de dollars, précédent record pour l'acquisition d'une franchise NBA.