Basket

Les Golden State Warriors n'ont pas fait cas de la suspension de Draymond Green pour l'emporter face aux Atlanta Hawks (110-103) mardi, tandis que les Français Parker et Batum n'ont pas su empêcher la déroute des Hornets face aux Cavaliers (113-89).

Draymond Green, élu meilleur défenseur de la NBA en 2017, a été suspendu pour le match face à Atlanta après son altercation avec son coéquipier Kevin Durant lors de la défaite lundi contre les Clippers. Mais les doubles champions en titre n'ont pas eu besoin de véritablement forcer leur talent contre les Hawks, avant-derniers à l'Est, même s'ils étaient menés après deux quart-temps.

Les Warriors ont en effet construit leur victoire dans la troisième période en inscrivant 33 points contre 24, et en conservant leur avance jusqu'à la fin du match. Kevin Durant et Klay Thompson ont tiré leur équipe vers le haut avec 29 et 24 points respectifs, avec un bilan parfait sur la ligne de lancer franc (11/11, et 5/5).

Les Warriors restent en tête de la Conférence Ouest avec un bilan de 12 victoires contre 3 défaites et se déplaceront à Houston jeudi pour ce qui aurait été considéré comme un choc avant la saison, face à de médiocres Rockets.

Parker et Batum impuissants

Les Charlotte Hornets se sont inclinés à Cleveland (113-89) contre les Cavaliers. La rencontre a été marquée par la maladresse de la star des Hornets Kemba Walker (2 sur 16 aux tirs), inhabituelle pour un joueur qui, avec 7 points, a enregistré son plus faible total de la saison.

Le vétéran français de 36 ans Tony Parker, sorti du banc, a inscrit 9 points en 16 minutes, tandis que son compatriote Nicolas Batum a totalisé 11 points et 5 rebonds, insuffisants pour inverser le cours de la rencontre. Avec ce revers, les Hornets comptent désormais autant de défaites que de victoires (7), à la sixième place de la Conférence Est.

Les Cleveland Cavaliers, qui font face à une litanie de blessures, dont celle de leur meilleur joueur Kevin Love, ont eux remporté seulement leur deuxième victoire de la saison. Et la franchise de l'Ohio demeure à la dernière place de la Conférence Est avec un bilan de deux victoires contre onze défaites.

Dans la rencontre opposant les Houston Rockets aux Denver Nuggets, ce sont les Texans qui sont repartis vainqueurs (109-99) grâce notamment à un double-double du MVP (meilleur joueur NBA de la saison) 2018, James Harden (22 pts, 11 rbds).

En attendant les Warriors jeudi, les Rockets sont 12es de la Conférence Ouest avec 6 victoires contre 7 défaites. Les Nuggets, eux, restent 3es de cette même conférence avec un bilan désormais à 9v-5d.