Basket Adam Silver, le commissionner de la NBA, a décidé de changer les règles: la saison prochaine, on passera de 18 à 14 temps-morts par match

Si pour le moment, la NBA vit surtout au rythme des transferts et des signatures de contrats plus folles les unes que les autres, le boss de la Grande Ligue, Adam Silver, vient également d'opérer à quelques changements en vue de la saison prochaine. Très clairement, son intention est de dynamiser les rencontres qui avaient parfois tendance à s'éterniser au plus grand dam des amateurs européens qui devaient veiller toute la nuit pour être certain de voir la fin d'une rencontre.

Pour y arriver, il vient de décider de diminuer le nombre de temps-morts par équipe, passant de 9 à 7 pour l'année prochaine. Certes, 14 temps-morts au total, cela reste énorme par rapport à l'Europe mais c'est un changement important d'autant plus que les coaches ne devront pas les rationner pour en disposer de plus en fin de match. Pas question de les additionner dans les dernières minutes. Durant le quatrième et dernier quart-temps, chaque franchise disposera de quatre temps-morts maximum et ils ne pourront en utiliser que deux dans les deux dernières minutes. La bataille de temps-morts en fin de match semble donc être révolue en NBA. Autre changement au niveau des temps-morts: fini d'attendre quatre minutes avant de voir les joueurs remonter sur le parquet. A présent, chaque temps-mort durera 75 secondes. Enfin, en cas de prolongation, chaque équipe disposera de deux arrêts de jeu contre trois jusqu'à présent. L'idée est plus que jamais de dynamiser les matches et d'éviter qu'ils tirent en longueur pour de mauvaises raisons.

© DR

Un autre changement risque de bouleverser le calendrier et la saison. Si jusqu'à présent, les équipes pouvaient effectuer des transferts au plus tard le jeudi suivant le All-Star Game, à présent, il faudra s'y prendre à l'avance. Fini les discussions entre "amis" lors de cet événement festif qui réunit toutes les grandes stars de la NBA. Adam Silver l'a décidé: les transferts devront être effectués au plus tard le 8 février, soit une dizaine de jours avant le match des étoiles. Un changement qui permettra d'éviter des situations incroyables comme celle que l'on a vécu l'année passée où en pleine interview lors du All-Star Game, l'agent de DeMarcus Cousins venait lui annoncer qu'il était transféré du côté des Pelicans.

© DR

Enfin, dernière information et non des moindres: la saison reprendra officiellement ses droits le 17 octobre prochain, soit huit jours plus tôt que l'année passée. Une décision qui vise surtout à diminuer le nombre de back-to-back (deux matches en deux jours) afin de garder tout le monde en forme mais aussi d'éviter les blessures ou de voir certaines stars laissées au repos par leur coach.

Plus que jamais, le boss de la NBA, Adam Silver, est prêt et ouvert au changement pour garder cette ligue la plus attractive possible. Une bonne nouvelle pour les amateurs de basket et de NBA plus précisément.
Reste à se pencher sur le problème des conférences (complètement disproportionnées) mais ça, ce n'est pas pour demain, le sujet étant assez "touchy".

© DR