Basket

L’ancien capitaine de l’équipe nationale belge va apporter ses compétences dans le développement digital du club.

Ces derniers mois, Sébastien Bellin avait surtout fait parler de lui pour son implication et son combat depuis les attentats du 22 mars dont il avait été victime à l’aéroport de Zaventem. Mais aujourd’hui, le basketteur retraité de 38 ans a décidé de donner une nouvelle impulsion dans sa vie professionnelle. Il rejoint l’encadrement sportif du Spirou Charleroi en tant que conseiller digital et commercial. « Fort de son expérience et de sa personnalité, il apportera sa compétence au Proximus Spirou dans le développement digital du projet, dans la détermination stratégique des nouveaux métiers, et dans le lancement de nouvelles approches commerciales », précise le club.

Après la fin de sa carrière, Sébastien Bellin avait en effet eu l’occasion de créer un projet technologique baptisé Keemotion, une société spécialisée dans la production automatisée de contenu digital dans le domaine sportif. C’est ce qui a semble-t-il séduit les dirigeants du Spirou. « La famille du Proximus Spirou est fière d'accueillir Sébastien, et est ravie de pouvoir bénéficier de son énergie et de ses valeurs humanistes. »

Quelques jours après l’annonce du transfert du pivot ostendais Rasko Katic et un mois après l’officialisation de la venue de Bryan Lynch comme entraîneur la saison prochaine, le Spirou continue donc de se donner une nouvelle impulsion.