Basket Les Renards avaient pourtant tous les atouts pour venir à bout des Giants.

Anvers a beau être l’une des équipes les plus jeunes du championnat, a beau être particulièrement déforcée (blessure de Lee, Clark et Schoepen), les Giants restent tout de même une grosse cylindrée de la compétition et les Renards en ont fait les frais vendredi soir. Pourtant, le début de la rencontre était à l’avantage des locaux. Il faut dire que les Anversois étaient particulièrement maladroits et les protégés de Daniels Goethals ne se privaient pas pour les sanctionner.

Grâce à un 10-2 bien tassé, les locaux prenaient les commandes (7-7 et 20-11) dès l’entame de match. En sortie de banc, le BMH pouvait compter sur un Demps intenable mais en première mi-temps, il était un peu seul pour alimenter le marquoir. Bien conscients que le danger venait uniquement des mains du meneur local, les visiteurs resserraient leur défense. Et alors que tout roulait, les Montois balbutiaient leur basket. François ratait un lay-up facile, plus rien ne rentrait et le BMH restait muet pendant six longues minutes. Résultat : les Giants passaient de 24-15 à… 26-28 !

Au retour des vestiaires, Kingsley (18pts) faisait un chantier dans la raquette montoise mais de l’autre côté du terrain, Jones distribuait parfaitement le cuir (7 assists) pour permettre aux Montois de rester au contact (32-38 et 43-44). Derrière depuis la mi-temps, Mons repassait enfin devant grâce à Davis (56-54 à la 34e) qui imposait son physique dans la peinture. Mais alors que les deux équipes jouaient au yoyo (63-63), dans les dernières secondes, Dudzinski, via un triple mortel, mettait fin aux espoirs des Renards (67-68).

La fiche du match

Mons : 26 sur 59 (3x3); 12 lf sur 14; 30 rbs; 14 ass; 17 fp.

GREEN 2-4, JONES 7-6, Lemaire 0-0, TIBY 3-9, Cage 0-4, Demps 12-9, Camara (-), Mortant 2-0, DAVIS 2-7, François 0-0, Van Caeneghem (-), LASISI 0-0.

Anvers : 25 sur 56 (5x3); 13 lf sur 16; 36 rbs; 12 ass; 19 fp.

Donkor 3-0, Peeters (-), VANWIJN 2-4, Vervoort 0-0, Darden 4-3, Rogiers 0-0, Van Den Langenbergh (-), AKYAZILI 0-7, Bako 8-0, KINGSLEY 6-12, DUDZINSKI 5-5, KALINOSKI 0-9.

Arbitres : MM. Geller, Beck et Deblieck.

Quarts : 20-11, 8-17, 17-20, 22-20.