Basket

C’est avec un énorme sourire et de manière très décontractée qu’Olivier Troisfontaines, à la sortie d’une séance de massage, nous a accordé un entretien au coeur même du chaudron alostois, prêt à vibrer ce soir face à Charleroi pour le premier match des playoffs.

Quelques jours après avoir été plébiscité comme Joueur belge de l’année, le Liégeois reste fidèle à lui-même, disponible même à la veille d’un match important.

"Cela fait toujours plaisir de recevoir une récompense individuelle", confie l’ailier de 27 ans. "Si on avait dit il y a quelques années que cela se produirait, beaucoup n’y auraient pas cru. Même pas moi ! Je prends cela comme une récompense de mon travail et non pas comme un nouveau statut à défendre. C’est une motivation supplémentaire pour la suite. Tout travail finit par payer."

Pensez-vous réaliser la meilleure saison de votre carrière ?

"Oui, clairement. Les chiffres le prouvent (NdlR : il a une moyenne de 14,2 points, 3,2 rebonds et 2,9 assists en 27, 2 minutes) . Et j’estime que je peux encore progresser dans les années à venir."

Vous êtes officiellement le Belge le plus efficace de la ligue, votre statut a-t-il changé ?

(...)