Basket Mons - Louvain. 90-75 Les protégés de Daniel Goethals ont facilement disposé des Louvanistes

La belle série des Renards continue grâce à ce nouveau succès, le cinquième de la saison et le quatrième consécutif à domicile depuis la défaite inaugurale contre Ostende. Toutes compétitions confondues, il s’agit même de la sixième victoire sur leurs sept dernières sorties. Samedi soir, la bande à Daniel Goethals n’a jamais été inquiétée par des Leuven Bears bien moins précis, tranchants et agressifs que leurs opposants.

À tel point que, sous l’impulsion de Reddic et Jones, Mons avait déjà 18 unités d’avance en milieu de second quart-temps (16e : 39-21). "Malgré notre voyage à Pristina (NdlR : victoire au Kosovo mardi en Europe Cup), nous avons réussi à faire le travail mental nécessaire pour nous mettre directement dans le match", se satisfaisait le mentor montois Daniel Goethals. "Dès l’entrée de match, nous avons montré qu’il ne fallait pas se compliquer la tâche. Le message du staff a bien fonctionné parce que les joueurs étaient bien mis en garde contre la capacité de Louvain à faire douter beaucoup d’équipes."

Huit jours plus tôt, les Louvanistes étaient en effet passés tout près de la surprise sur le parquet du Spirou Charleroi. "Mais Mons joue bien plus dur en défense que Charleroi", jugeait le coach des Bears Ferried Naciri, qui pourra bientôt compter sur le renfort d’Arizona Reid (ex-Verviers Pepinster), qui a signé son contrat à Louvain durant la semaine, mais qui n’était pas encore qualifié pour ce déplacement à Mons.

Cette très grosse intensité défensive limitait les visiteurs à 29 points à la pause et à 46 au moment d’entamer le dernier quart-temps (71-46). Le match était évidemment plié depuis bien longtemps. Daniel Goethals en profitait pour faire souffler ses cadres en vue de mardi, tout en offrant l’opportunité aux jeunes Houdart (8 pts), Mortant et Akue de se montrer. "On a fait le travail, certains joueurs ont reçu plus de minutes, les jeunes ont pu jouer. C’était donc l’idéal pour préparer notre match de mardi en coupe d’Europe ", concluait le coach montois, qui pourrait décrocher son ticket pour le second tour de la Fiba Europe Cup en cas de succès mardi face aux Turcs de Demir Insaat.

Simon Hamoir

Mons : 37 sur 65 (10x3); 6 lf sur 9; 23 pd; 32 rbds; fp. GREEN 3-2, JONES 8-6, Lemaire 6-3, Tiby 0-2, CAGE 3-3, Demps 4-5, Houdart 0-8, Mortant 0-1, REDDIC 12-4, François 7-2, Akue 0-3, LASISI 3-5.

Louvain : 28 sur 67 (7x3); 12 lf sur 13; 20 pd; 36 rbds; 17 fp. Stevens, CAMPHOR 8-8, Bogaerts, Lambot 0-4, D’Espalier (-), De Decker (-), GAUDOUX 4-7, LUMPKIN 7-7, Alihodzic 6-10, VAN ZEGEREN 2-2, ZABAS 2-8.

arbitres : MM. Vanhoye, Delange, Van den Broeck.

quarts : 29-13, 17-16, 25-17 et 19-29.