Cyclisme

L'Américain Andrew Talansky (Cannondale-Drapac) a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière à 28 ans à peine.

"Après une grande réflexion, il est temps de tirer le rideau sur ma carrière de cycliste professionnel. Cela a été une belle expérience. Mes équipiers et leur amitié sur et à côté du vélo vont me manquer mais surtout ce sont les fans, qui vont me manquer", a expliqué Andrew Talansky sur les réseaux sociaux.

Depuis sa deuxième place au Tour de l'Avenir en 2010, Talansky était considéré comme un futur grand coureur de Tours. En 2012, il a confirmé cette impression en terminant deuxième du Tour de Romandie, en remportant le Tour de l'Ain et en se classant 7e de la Vuelta. En 2014, il a décroché son plus prestigieux succès au Dauphiné. Deux ans plus tard, il a terminé cinquième du Tour de Suisse et de la Vuelta. Depuis, il n'a ajouté qu'une étape du Tour de Californie à son palmarès.

Le coureur n'explique pas clairement sa décision. "C'est un nouveau départ pour suivre ma passion, et je suis impatient de la partager plus rapidement", ajoute Talansky. Le fait que l'équipe va perdre son sponsor principal et qu'elle risque de disparaître à la fin de l'année est probablement à la base de ce départ. La société de gestion Slipstream Sports a entre-temps lancé une campagne de crowdfunding visant à récolter 7 millions de dollars (5,9 millions d'euros).