Cyclisme Le jeune Belge a gagné la dernière étape et le classement final de l’Artic Race of Norway.

Dylan Teuns est incroyable. Après le Tour de Wallonie (et deux étapes) et celui de Pologne (et une étape), le Limbourgeois a cette fois remporté l’Artic Race of Norway (2.Hc), la course la plus septentrionale au monde. Teuns, qui avait déjà enlevé la première étape a gagné la 4e et dernière , cette fois en solitaire.

« On dit souvent en foot que l’attaque est la meilleure défense »,disait-il à l’arrivée. « C’est ce que j’ai fait. En attendant le sprint, je risquais de tout perdre avec les bonifications. Donc, sur la dernière côte, j’ai préféré contre-attaquer car les gars devant n’avaientt pas un gros avantage. Je les ai passés avant le sommet et j’ai filé vers l’arrivée. »

Pour le coureur de BMC, qui n’avait encore jamais gagné chez les pros depuis ses débuts en 2015, il s’agit des septième et huitième victoires en trois semaines à peine.

Le Limbourgeois a démarré à trois kilomètres de l’arrivée, débordant les derniers échappés. Il a terminé avec une quinzaine de secondes d’avantage sur ses plus proches poursuivants. Au classement final, Teuns devance le Norvégien August Jensen de 29 secondes.