Cyclisme
Romain Bardet a chuté, ce dimanche, dans la finale du Tour du Doubs. Le Français, très actif jusqu'alors, accompagnait le futur vainqueur, Julien Simon, et l'Estonien Rein Taaramäe avec lesquels il était passé en tête du col du Larmont (4,2 km à 5,3%). Dans la descente, à trois kilomètres de l'arrivée, Bardet est tombé. S'il a terminé la course (26e), l'Auvergnat se plaignait de douleurs thoraciques. Celles-ci ont été causée par le boîtier-relais de l’oreillette que le coureur d'Ag2R portait dans le dos.

Il faudra attendre l'évolution de la douleur et d'éventuels examens complémentaires pour déterminer les conséquences possibles de cette chute. Bardet est en stage, jusqu'à mardi, pour préparer le Mondial (30 septembre à Innsbruck) dont il a fait un grand objectif. Il est un des quatre coureurs français d'ores et déjà sélectionnés avec Roux, Gallopin et Alaphilippe.

"Dans le final, avec l’adrénaline d’une possible victoire, chaque petite erreur de trajectoire peut avoir de grosse conséquences, très douloureuses. J’ai besoin d’un peu de repos pour faire le point", a dit Romain Bardet.