Cyclisme

Le coureur espagnol connaîtra le résultat de la contre-expertise

MADRID Le résultat de la contre-analyse demandée par le coureur espagnol Manuel Beltran, contrôlé positif à l'EPO en juillet sur le Tour de France, sera connu lundi, a-t-on appris samedi de source proche de l'association des coureurs espagnols.

L'analyse de l'échantillon B a été réalisée, comme pour l'échantillon A, par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD).

Beltran avait subi le premier contrôle antidopage positif du Tour de France 2008, dont il avait été exclu dès le 11 juillet, au soir de la 7e étape à Aurillac. L'Espagnol, l'un des coureurs les plus âgés du peloton (37 ans), avait été contrôlé à l'EPO par l'AFLD après la première étape à Plumelec, en Bretagne.

Son équipe, Liquigas, avait annoncé qu'il était dans un premier temps suspendu, dans l'attente du résultat de la contre-analyse. "Si cette dernière s'avère positive, notre collaboration sera terminée" , avait assuré Liquigas.

Réglementairement, en tant que licencié étranger, il encourt une sanction de l'AFLD, avec extension aux courses à l'étranger, si la positivité de l'échantillon B est confirmée.



© La Dernière Heure 2008