Cyclisme

Vuelta : Malgré une profonde blessure au genou, Benoot attaque dans la finale

Tiesj Benoot a attaqué dans la finale de la 8e étape de la Vuelta, ce samedi. Normal, pensez-vous. Oui, sauf que le Gantois est sérieusement blessé au genou depuis qu'il a chuté la veille, à 17 km de l'arrivée. Le coureur de Lotto Soudal souffre d'une profonde entaille au genou, comme il l'a montré sur Twitter avec une photo que les âmes sensibles n'apprécieront pas. Le genou du Belge n'a pu être recousu car " il n'y a pas assez de viande ", selon le témoignage de Benoot.

"C'était mieux qu'attendu ", a-t-il avoué à Sporza après l'étape de ce samedi. " Il faut toutefois attendre jusqu'à ce que ce genou puisse être vraiment examiné. L'important est que cela n'empire pas. Le but est toujours de finir la Vuelta. Je dois passer l'étape de dimanche et profiter ensuite du jour de repos, ce lundi. "

© TWITTER

Premier abandon à la Vuelta

Le Tour d'Espagne a enregistré son premier abandon, ce samedi, après sept jours de course. Le Néerlandais Maurits Lammertink n'est en effet pas parti ce samedi matin. Le coureur de Katusha-Alpecin, qui par un malheureux concours de circonstances, fêtait vendredi son 28e anniversaire, souffrait en effet depuis plusieurs jours de problèmes gastriques et intestinaux. Des soucis qui n'ont aucun lien avec le gâteau au chocolat reçu vendredi soir.

À son retour, Lammertink subira des examens complémentaires qui détermineront la durée de son indisponibilité.


Egan Bernal a repris l'entraînement


Victime d'une lourde chute dans la finale de la Clasica San Sebastian, la même qui a également touché Mikel Landa, Egan Bernal a repris l'entraînement, quatre semaines après son accident. Il s'était fracturé le nez ainsi que plusieurs dents et souffrait de blessures au visage, ainsi que d'une commotion. " Après un mois d'opérations, des nouvelles dents et de la patience, je peux à nouveau m'entraîner ", a dit le jeune Colombien sur les réseaux sociaux. " J'espère revenir en course le plus vite possible. " Le coureur de Sky doit porter un appareil pour blanchir ses dents.


Bouhanni restera bien chez Cofidis en 2019

Nacer Bouhanni a confirmé sur Eurosport qu'il resterait la saison prochaine au sein de l'équipe Cofidis avec laquelle il a d'ailleurs un contrat d'un an encore. Mais les nombreux incidents qui ont émaillé la saison de l'ancien champion de France, vainqueur d'étape sur la Vuelta jeudi, avaient suscité plusieurs fois la rumeur de son départ. L'équipe Direct Energie avait même annoncé être prête à l'accueillir en cas de rupture de son contrat. Mais Thierry Vittu, le patron de Cofidis Compétition, la société qui gère l'équipe, l'a toujours assuré de son soutien.

" Je me sens bien chez Cofidis et je roulerai encore pour cette équipe en 2019 ", a dit le Français au micro d'Eurosport France.



Fracture de la clavicule pour Erwan Cordel

Erwan Cordel, initialement prévu à la Brussels Cycling Classic, n'a pu courir la classique de la Capitale. Le Français de Vital Concept s'est en effet fracturé la clavicule droite mercredi passé lors de la Course des Raisins à Overijse.


Un Roumain en renfort à Delko Marseille

Le journal marseillais La Provence annonce l'arrivée du Roumain Eduard Grossu, 25 ans, dans les rangs de la formation procontinentale Delko Marseille Provence KTM pour les deux prochaines saisons. Le champion de Roumanie (sur route, de chrono et de cyclo-cross), qui se remet d'une fracture de l'épaule, court dans la formation italienne Nippo-Vini Fantini depuis ses débuts chez les pros en 2014. Il a gagné quatre courses cette saison, une étape du Tour de Croatie et trois en Chine, du Tour du Lac Qinghai.


One Pro Cycling quitte les pelotons masculins

La formation continentale britannique ONE Pro Cycling a annoncé qu'elle quittera les pelotons masculins à la fin de cette saison pour se consacrer à une équipe féminine du WorldTour.

La formation, propriété de l'ancien joueur professionnel de cricket Matt Prior et de l'homme d'affaires Simon Chappell a été créée au début 2015. La saison suivante, elle disposait d'une licence procontinentale et l'objectif avoué de ses dirigeants était alors d'intégrer sous les cinq ans le WorldTour. Ce ne sera pas dans les pelotons masculins, mais féminins .

Après un an, ONE Pro Cycling avait dû redescendre d'un échelon et elle disparaît désormais.



Nouveau record du monde de poursuite

L'Américain Ashton Lambie a pulvérisé le record du monde de poursuite sur 4.000 mètres, lors des Jeux Panaméricains, au Mexique. Sur la piste d'Aguascalientes, l'Américain a effacé des tablettes, le record qui appartenait depuis huit ans à l'Australien Jack Bobridge (4 :10.534) en réalisant 4 : 07.251, soit trois secondes de mieux !