Cyclisme

L'Autrichien Gregor Mühlberger (BORA-hansgrohe) a remporté la 6e et avant-dernière étape du 14e BinckBank Tour cycliste (WorldTour), disputée samedi sur la distance de 182,2 kilomètres entre Riemst et Sittard-Geleen, aux Pays-Bas.

Sorti à la flamme rouge d'un groupe de tête où figuraient les favoris, il a devancé de quelques mètres Tim Wellens (Lotto Soudal), le Tchèque Zdenek Stybar (Quick-Step) et le Néerlandais Dylan van Baarle (Sky). Le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Merida) conserve la tête du classement général. Victime d'une chute, le champion de Belgique Yves Lampaert (Quick-Step Floors) a rejoint l'arrivée visiblement éprouvé.

La première échappée du jour s'est dessinée en vue du premier sprint intermédiaire. Le Belge Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert) était accompagné par le Néerlandais Nick van der Lijke (Roompot), l'Autrichien Matthias Brändle (Trek) et le Français Alexis Gougeard, déjà à l'attaque (3e) vendredi. L'avance de ce groupe qui a été rejoint à 45 kilomètres de l'arrivée n'a cependant jamais dépassé six minutes.

Le Polonais Maciej Bodnar (BORA-hansgrohe) et le Néerlandasi Timo Roosen (LottoNL-Jumbo) ont alors tenté leur chance, mais n'ont pu empêcher le retour de l'avant-garde du peloton où Tim Wellens (Lotto Soudal), double vainqueur de l'épreuve en 2014 et 2015, se montrait particulièrement actif.

Il a d'ailleurs essayé de poursuivre seul malgré l'étroite surveillance dont il faisait l'objet, à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. Il a cependant été vite rejoint par Stybar, puis par Mühlberger en Van Baarle.

Les quatre hommes se regardent et Mühlberger accélère pour les surprendre. Il creuse rapidement l'écart tandis que l'Allemand Schachmann (Quick-Step) parvient à intégrer le groupe des trois poursuivants, réglé au sprint par Wellens pour la deuxième place.

Mohoric compte 30 et 32 secondes d'avance sur l'Australien Michael Matthews (Sunweb) et le Néérlandais Taco van der Hoorn (Roompot-Nederlandse Loterij) à la veille de l'épilogue.

L'arrivée de la 7e et dernière étape, dimanche dans les Ardennes flamandes, sera jugée au sommet du mythique Mur de Grammont.

Le départ sera donné aux Lacs de l'Eau d'Heure. Le Bosberg figure également au menu de la journée décisive de l'épreuve.