Cyclisme

Le Danois Magnus Cort Nielsen (Astana) a remporté la 5e étape du BinckBank Tour cycliste (WorldTour), disputée vendredi sur la distance de 204,4 kilomètres entre Leeuw-Saint-Pierre et Lanaken. 

Il s'est en effet montré le plus rapide d'un sprint à trois qui l'opposait au Néerlandais Julius van den Berg (EF Education First), deuxième, et au Français Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), troisième. Le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Merida), dixième sous la banderole d'arrivée, conserve la tête du classement général.

Les sprinters dont c'était a priori la dernière chance ont donc encore été piégés.

La victoire s'est en effet jouée entre trois des quatre coureurs qui composaient l'échappée du jour.

Jonas Rickaert (Sport Vlaanderen-Baloise) qui en faisait également partie a lui été le grand malchanceux de l'étape. Il a en effet perdu toutes ses chances à 5 kilomètres de l'arrivée à cause d'une chute provoquée par la voiture de son directeur sportif.

Les quatre hommes ont compté jusqu'à 5 minutes d'avance, mais jamais plus.

L'Australien Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) a réglé le peloton pour s'adjuger la cinquième place, quelques mètres derrière Rickaert.

Magnus Cort Nielsen avait remporté la 15e étape du Tour de France, Millau-Carcassonne, le 22 juillet. Il avait également enlevé des étapes aux Tours d'Oman et du Yorkshire.

Samedi la 6e étape conduira les coureurs à travers le Limbourg de Riemst à Sittard-Geleen, aux Pays-Bas, sur la distance de 182,2 km.

L'épilogue dimanche au sommet du Mur de Grammont dans les Ardennes flamandes.

Le Néerlandais Tom Dumoulin avait remporté la victoire finale avec 17 secondes d'avance sur Tim Wellens et 46 sur Jasper Stuyven l'année dernière.