Cyclisme

Le cycliste Björn Leukemans a été contrôlé postif à la testostérone

BRUXELLES L'analyse de l'échantillon B du coureur cycliste Björn Leukemans, contrôlé positif à la testostérone, un stéroïde anabolisant, lors d'un contrôle inopiné effectué par la Communauté flamande, quatre jours avant le Mondial sur route de Stuttgart où il s'était classé 13-ème, a confirmé le dopage, annonce le quotidien flamand De Morgen dans son édition de mercredi. C'est en effet la conclusion du laboratoire de Barcelone désigné pour la contre-expertise.

L'affaire sera jugée le 10 janvier par la Commission de Discipline de la Communauté Flamande. L'avocat du coureur Maître Maeschalck, convient qu'elle s'annonce difficile. "Mais c'était déjà le cas pour le triathlète Rutger Beke qui a finalement été blanchi" rappelle-t-il. "J'ai pris beaucoup de renseignements un peu partout, et nous aurons quand même de très sérieux arguments à avancer pour notre défense", prévient-il.

L'intéressé clame en tout cas toujours aussi formellement son innocence sur son site www.bjornleukemans.be. "Je maintiens que je n'ai pas enfreint le réglement", y déclare-til en effet. "Je ne suis coupable de rien. Il faut me croire. Je voudrais d'ailleurs en révéler davantage pour vous convaincre, mais mon avocat m'en a dissuadé. Ce n'est pas encore le bon moment. Je n'en dirai donc pas plus. A personne. Dans mon intérêt..."

Predictor-Lotto, l'équipe de Bjorn Leukemans, affirme pour sa part ne pas avoir été informée du résultat de l'analyse de l'échantillon B, dans un communiqué de presse. Elle maintient la suspension du coureur jusqu'à l'audience du 10 janvier, "pour ne pas nuire aux intérêts de la défense..."

Leukemans roule depuis 2005 pour l'équipe de Marc Sergeant (Davitamon-Lotto en 2005 et 2006). Il a auparavant porté le maillot de Vlaanderen (2000-2001), Palmans-Collstrop (2002-2003) et MrBookmaker (2004). Il a remporté cette année une étape au Tour d'Autriche et s'est classé 4-ème de Paris-Roubaix.