Cyclisme

Après un périple d’un peu plus d’un mois à travers le monde en enchaînant les Tours de San Luis, en Argentine, et ceux du Qatar et d’Oman au Moyen-Orient, Tom Boonen est rentré hier en Belgique. Dans sa Campine, où il va tranquillement préparer le week-end d’ouverture qui, pour rappel, a lieu samedi avec le Circuit Het Nieuwsblad et dimanche avec Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Deux épreuves que l’Anversois va aborder avec une confiance gonflée à bloc, lui qui s’est rassuré en remportant deux étapes du Tour du Qatar. "Je n’ai pas pu gagner au Tour d’Oman, où j’ai essayé plusieurs fois (NdlR : il s’est classé 5e et 3e des deux premières étapes), mais je n’en avais pas besoin pour avoir un bon sentiment", a-t-il déclaré à nos collègues de la presse flamande.

"Au Qatar, où nous avons veillé à tenir notre rang, en faisant la course tous les jours, avec le couteau entre les dents, je me suis vraiment rassuré. Et j’ai beaucoup travaillé pour Rigoberto Uran, notamment, au Tour d’Oman. Dans une épreuve bien plus difficile qu’à ses débuts. Avant, c’était quatre étapes plates et un chrono. Désormais, il y a trois journées éprouvantes."

Notamment la dernière , dimanche, durant laquelle il a dû faire beaucoup d’efforts. "J’ai eu deux crevaisons juste après le départ de la dernière étape et j’ai passé deux heures en poursuite; ce n’était pas facile !" explique-t-il. Mais Tom Boonen affiche un large sourire : il est très satisfait de ses sensations, persuadé d’avoir retrouvé son niveau de 2012. "Enchaîner les Tours de San Luis, du Qatar et de celui d’Oman a été un bloc très dur", explique-t-il encore. À tel point qu’il a décidé de privilégier la récupération, cette semaine, en vue du week-end d’ouverture.

"Mais je sais que je serai bien lors du week-end qui arrive", conclut celui qui, pour rappel, n’a jamais remporté le Circuit Het Nieuwsblad. Sur des routes qu’il connaît parfaitement, et qu’il n’a pas prévu de reconnaître. "Je préfère éviter l’aller-retour jusque Gand, ce qui me fera économiser une demi-journée et me permettra de bien m’entraîner chez moi, où j’ai prévu un dernier entraînement fort pour être bien prêt pour l’ouverture."