Cyclisme

Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) a remporté pour la 2e fois (après 2016) la Bretagne Classic Ouest-France (WorldTour), disputée dimanche sur 256,9 km à Plouay.

Le champion de Belgique 2017 a devancé au sprint le Danois Michael Valgren Andersen (Astana) et Tim Wellens (Lotto Soudal).

Un groupe composé de Koen Bouwman, Maxim Belkov, Arnaud Gérard, Maxime Bouet, Paul Ourselin, Alex Turrin et Mauro Finetto a rapidement pris l'échappée. Les sept coureurs ont compté jusqu'à 3:45 sur le peloton.

À 75 kilomètres de l'arrivée, Tim Declercq a ramené petit à petit le peloton sur les échappés. En montée, sur une route non pavée, Tim Wellens a pris la relève. Seul Zdenek Stybar a su répondre au tempo élevée de Wellens. Wellens et Stybar se sont ainsi progressivement relayés. Les premiers échappés ont été repris à 62 kilomètres de l'arrivée, ce qui a permis à un groupe de quatorze coureurs de former le nouveau groupe de tête. Celui-ci était ainsi composé de Tim Wellens, Oliver Naesen, Zdenek Stybar, Olivier Le Gac, Koen Bouwman, Thomas Boudat, Paul Ourselin, Mauro Finetto, Pascal Eenkhoorn, Ruben Guerreiro, Michael Valgren Andersen, Maxime Bouet, Michael Matthews et Nikias Arndt.

Koen Bouwman a été victime d'une crevaison et a été rattrapé par le peloton. La pluie et les montées ont ensuite disloqué le groupe de tête. Paul Ourselin a également dû se résigner. Dans le grand groupe, les coureurs de Bahrain-Merida et de Vital Concept imposaient le tempo. Mauro Finetto a perdu le groupe à 26 kilomètres de l'arrivée.

Oliver Naesen a débuté avec une petite avance au pied de la première des deux ascensions de la Côte de Ty Marrec. Il a ensuite reçu le soutien de Tim Wellens et de Michael Valgren Andersen. Ce trio a commencé avec 20 secondes d'avance le seul tour local de 14 kilomètres. Derrière eux suivaient Michael Matthews, Zdenek Stybar, Olivier Le Gac et Ruben Guerreiro. Le groupe groupe devait abandonner une minute et demie aux trois échappés. L'entente au sein de trio de tête est restée excellente jusqu'au sprint où Oliver Naesen s'est montré le plus rapide. L'ancien champion de Belgique succède à l'Italien Elia Viviani au palmarès de la Bretagne Classic-Ouest France. Naesen avait remporté également jeudi dernier le GP Lucien Van Impe, une kermesse cycliste, à Erpe-Mere.