Cyclisme Fabian Cancellara est de nouveau accusé de dopage technologique. 

L’ancien coureur Phil Gaimon revient, en effet, dans son livre sur les soupçons pesant sur Cancellara. Avait-il un moteur dans son vélo sur certaines courses ? Gaimon a porté de nouvelles accusations envers l’ancien champion du monde. “Je n’y croyais pas jusqu’à ce que j’entende ses anciens coéquipiers parler de certaines courses où Cancellara avait son propre mécanicien, son vélo séparé de tous les autres et meilleur que le who’s who des dopés”, explique-t-il dans son livre.  “Quand on regarde les images, ses accélérations ne sont pas du tout naturelles comme s’il avait du mal à rester sur les pédales. Cet enfoiré avait probablement un moteur.” 

Interrogé par le site Cyclist, l’ancien coureur passé par la Garmin affirme que le peloton connaissait les méthodes du Suisse : “J’ai entendu parler de dopage mécanique et je ne vais pas donner de noms mais, dans le cyclisme pro, tout le monde dit : Oui, Cancellara avait probablement un moteur à certains moments.”