DH Challenge Philippe Gilbert Le Chaumontois, réputé pour ses qualités en cyclo-cross, apprécie le passage de junior à espoir

Novice au sein du peloton des élites sans contrat et espoirs, Grégory Carême est connu jusqu’à présent pour ses résultats dans les labourés. Le Chaumontois adore le cyclo-cross, discipline sur laquelle il mise tout depuis les classes de jeunes.

Mais cet hiver, les choses ont évolué. Après une bonne campagne hivernale lors de laquelle il a d’ailleurs ramené le bouquet à la maison, il a décidé de se donner à fond pour vivre sa première saison sur route en tant qu’espoir.

"J’ai bien bossé sous les conseils de Ludivine Henrion, la coach de mon équipe Dragopaint Naturablue Ottignies. J’ai axé mes séances sur l’endurance, en accomplissant des sorties de 5 à 7 heures pour acquérir du volume et du coffre. J’ai aussi fait un travail spécifique me permettant d’augmenter d’un tiers ma puissance ! Je suis deux fois plus fort. Je dois dire que les efforts sont payants. Je termine les kermesses auxquelles je prends part et, dans les interclubs, les progrès sont réels. La semaine dernière, en Coupe de Belgique, je n’ai lâché prise qu’au dernier tour…"

Motivé , Grégory Carême aspire à franchir un palier. "J’ai hâte d’être de nouveau sélectionné pour de grandes courses car, là, j’apprends beaucoup et j’ai l’envie de réussir. Ce week-end, cependant, je roulerai à Walhain, l’épreuve se déroulant pas loin de mon domicile. J’ai pris la onzième place jeudi dernier et j’espère une nouvelle bonne prestation afin, pourquoi pas, de jouer une bonne place au classement sur les deuxjours !"

Pour la suite ? "Je vais rouler non-stop jusqu’à la reprise du cyclo-cross fin août, début septembre, puis j’espère réaliser une belle saison de nouveau dans les labourés. Mais je l’avoue, la route m’attire vraiment et je souhaite y percer. On verra cet été si j’atteins un niveau me permettant d’être repris pour une course par étapes."