DH Challenge Philippe Gilbert Julien Mortier a été repris en équipe nationale pour le Tour de Belgique et y sera coéquipier d’Oliver Naesen ou Bakelants.

Oliver Naesen, Jan Bakelants, Jens Keukeleire, Tom Van Asbroeck, Maarten Wijnants et… Julien Mortier. Le leader du DH Challenge Philippe Gilbert des espoirs a été repris par Kevin De Weert en équipe nationale pour disputer, dès ce mercredi, le Tour de Belgique. "Il aura un rôle d’équipier, comme les deux autres espoirs que j’ai repris (NdlR : Milan Menten et Aaron Verwilst), ce qui ne veut pas dire qu’il n’aura pas l’occasion de se montrer", évoque le sélectionneur national des pros, Kevin De Weert.

"C’est une super nouvelle, je m’en réjouis, car cela me fera une super belle expérience", commente Julien Mortier. "C’est comme si je faisais un stage dans une équipe pro avant l’heure ! J’essaierai d’aider l’équipe au maximum, en les replaçant avant les endroits stratégiques. Se dire qu’on va rouler pour ceux qui font partie des meilleurs pros belges, c’est très motivant. J’espère beaucoup apprendre à leurs côtés."

Avec son équipe continentale AGO-Aqua Service, il a déjà eu l’occasion de faire quelques courses pros, comme le Samyn, le Grand Prix de Wallonie, Binche-Chimay-Binche.

"Mais aussi le GP Impanis-Van Petegem, sur lequel j’avais fait une longue échappée avec, notamment, Preben Van Hecke ou Kevin Van Melsen. Nous avions été repris à vingt kilomètres de l’arrivée", se souvient le Tournaisien. "J’espère avoir l’occasion de prendre une échappée sur ce Tour de Belgique. Sur l’étape d’Ans, ce serait super. Surtout si je peux ensuite encore aider les leaders de l’équipe nationale."

Une équipe nationale dans laquelle il sera ensuite encore repris, cette fois dans sa version espoirs, puisque Jean-Pierre Dubois l’a sélectionné pour la manche de la Coupe des Nations des moins de 23 ans de la Course de la Paix.

"Après, je vais couper, afin d’être frais pour l’été et des épreuves comme le Tour de Wallonie, de nouveau avec les pros, ou le Tour de Namur", ajoute Julien Mortier. "Je suis assez satisfait de mon début de saison. Je suis leader de votre classement de régularité : cela montre que j’ai été régulier. Il me manque cependant un gros résultat, une victoire dans une grande course. Que je veux vraiment obtenir. Mais place, d’abord, à ce Tour de Belgique. Pour lequel j’espère être remis de petits ennuis de santé qui m’ont diminué ces dernières semaines."


>> Tous les classements du DH Challenge Philippe Gilbert <<