Cyclisme

REMOUCHAMPS Le coureur de La Française des Jeux disputera, ce dimanche, la manche contre-la-montre par équipes du ProTour, à Eindhoven. "Je m'en serais bien passé ! rigole Gilbert. Mais, l'équipe le voulait, il manque beaucoup de coureurs, malades, blessés, au Tour de Suisse, à la Route du Sud ou... en examens (NdlR : trois coureurs suivent des études parallèlement à leur carrière)."

Mais d'ici au prologue du Tour, c'est le championnat de Belgique, à Renaix, qui va occuper son esprit. "Champion de Belgique, ce serait bien !" , sourit le Liégeois, vice-champion en titre, qui surprend lorsqu'il évoque le tracé assez difficile de Renaix. "Sincèrement, je préfère un parcours moins dur, comme à Anvers l'an passé, ou à Knokke l'an prochain. Je préfère un circuit technique, avec de la pluie par exemple, comme il y a un an. Le problème d'un circuit dur, c'est que tout le monde marque les rares favoris, dont je ferai partie, et qu'il faut être dans un grand jour pour s'imposer. Il faut être au-dessus du lot. Et moi, je n'ai jamais écrasé une course en partant à soixante bornes de l'arrivée. "



© La Dernière Heure 2007