Cyclisme

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Beobank-Coredon) s'est imposé à Coxyde, 3e manche de la Coupe du monde de cyclocross, dimanche au lendemain de sa chute à Boom en Superprestige.

Après les deux premières manches aux Etats-Unis, la Coupe du monde faisait en effet étape à Coxyde. Se ressentant encore un peu de l'épaule, van der Poel a remis les choses au point dans le sable des dunes pour devancer son compatriote Lars van der Haar de 39 secondes et Wout Van Aert de 50 secondes. Le champion du monde, vainqueur la veille à Boom, a connu plusieurs ennuis mécanique. Laurens Sweeck a pris la 4e place devant le Néerlandais David van der Poel, qui complète le top 5. Mathieu van der Poel domine le classement général de cette Coupe du monde. Victime d'une chute la veille en Superprestige à Boom, le Néerlandais n'avait terminé que 4e.

Chez les dames, comme la veille en Superprestige à Boom, la Néerlandaise Maud Kaptheijns s'est montrée intraitable pour devancer sa compatriote Sophie De Boer. Sanne Cant a pris la 3e place, mais conserve la tête du classement de la Coupe du monde avec 210 points, soit 20 de plus que Sophie de Boer.

En Espoirs, le Britannique Thomas Pidcock, sur la lancée de sa victoire en Superprestige à Boom samedi, s'est montré le meilleur encore devant le Tchèque Adam Toupalik et Eli Isrebyt, forfait la veille lui après quelques jours de maladie.

Chez les juniors, le Néerlandais Pim Ronhaar s'est imposé devant son compatriote Ryan Kamp et le Tchèque Tomas Kopecky.

Le 4e des 9 rendez-vous est prévu au Danemark, le 19 novembre à Bogense.